Retourner à la liste

Lot : 55

CASTELDURANTE, 1551. Grand albarello à flanc concave et col court à lèvre évasée, à décor polychrome sur trois registres. Dans un registre supérieur un buste de femme de profil gauche, au milieu d’une guirlande de laurier flanquée de deux animaux fantastiques aux longs cols serpentins dont les queues s’enlacent autours d’un globe maintenu par quatre perles. Dans un registre intermédiaire, un phylactère contenant, en capitales romaines l’inscription pharmaceutique  » cucco violato  » (sucre à la violette) et à l’arrière la date 1551 dans un décor de trophées. Dans un registre inférieur des trophées et de feuillages séparés par des cloisons dont un casque porte l’inscription GI probablement pour Giovani GIACOMO SUPERCHINA ou Giovanni MARIA. Etiquette de collection. Provenance: Collection Frasetto. H. 29,8 cm. Petits manques au col et petits manques de matière. Réf. Des modèles comparables au musée de Sèvres datés 1553. Bibliographie : J. Chompret, répertoire I , page 35 et II, page 22 fig. 162 et 162 bis. P Verlet, la majolique italienne, Essai de chronologie dans GBA, 1936 fig. 6. Rackham NO 614 planche 96 Vol II, page 204 Vol I (modèle plus proche que le Chompret) Italika, page 3 12, deux albarelli de forme plus étroite datés 1555. Jeanne Giacomotti, Les Majoliques des Musées Nationaux, page 241 fig 794 (un vase de la même série se trouve à L’Ashmolean Muséum d’Oxford. Cat. 1897, NO C 438, comme acheté dans une pharmacie de Sicile.

Estimation : 12000/15000€


Demande d’informations sur ce lot

Demande d’informations sur ce lot

En cliquant sur Envoyer, vous acceptez notre politique de confidentialité

Lot 54DERUTA, 1507. Albarello à épaulement caréné, l
Lot 56F&ENZA, début du XVIe siècle. Grand Albarello d'

Pour rester informé
de l’actualité de l’étude Prunier

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER...

Newsletter