De Constance à Cologne, de l’autre côté du Rhin, les sculptures de la fin du Moyen Âge sont un hymne à la beauté. L’art religieux s’humanise et permet aux fidèles de se rapprocher un peu plus du divin. Apparaît alors un nouveau langage, précieux, presque lyrique…

Sainte Anne trinitaire en chêne 
Pays Bas du Sud, Vers 1500.
H. 63, L. 36 cm.
Vente janvier 2011, 99 000 €