DIMANCHE 20 MAI 2018

 

Lot 1
Lot : 1
" Batteur de Faux " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine médaille. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 13,5, L?: 11,5, P?: 15,5?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 1750 €
Lot 2
Lot : 2
" Berger assis " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine brune. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. H?: 8, L?: 5,5, P?: 9?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 700 €
Lot 3
Lot : 3
" Bineur ". DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine médaille. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 9?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 1000 €
Lot 4
Lot : 4
" Botteleuse " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine brun-vert. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 10,2 cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 1300 €
Lot 5
Lot : 5
" Femme un chargement d'herbes sur le dos " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine médaille. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 10,3?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 800 €
Lot 6
Lot : 6
" Glaneuse portant des épis " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine médaille. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 13,3?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 1050 €
Lot 7
Lot : 7
" Homme allant au travail la pelle sur l'épaule " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine verte. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 13,7?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 700 €
Lot 8
Lot : 8
" Homme debout au repos " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine brun-médaille. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 12,8?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 1000 €
Lot 9
Lot : 9
" Porteuse de lait " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine marron nuancé vert. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 11,3?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 800 €
Lot 10
Lot : 10
" Puddler avec masque et tablier " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine brun-médaille. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 17,5?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 5000 €
Lot 11
Lot : 11
" Terrassier levant sa pelle horizontalement " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine médaille nuancé vert. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 14,2?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 1550 €
Lot 12
Lot : 12
" Terrassier s'appuyant sur sa pelle " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine médaille. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. H?: 19,5?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 1750 €
Lot 13
Lot : 13
" Paveur à la demoiselle " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine médaille nuancé vert. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 15,8?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 1800 €
Lot 14
Lot : 14
" Balayeur " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine médaille. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. Collection de M. Cunnington. H?: 15,8?cm.
Detail
Prix marteau : 1500 €
Lot 15
Lot : 15
" Homme debout au repos avec houe " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine médaille nuancé vert. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 12,5?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 850 €
Lot 16
Lot : 16
" Tonnelier avec corde " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine brun-médaille. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 16?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 1400 €
Lot 17
Lot : 17
" Casseur de pierres " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine médaille. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 9?cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 1300 €
Lot 18
Lot : 18
" Tueur aiguisant son couteau " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine médaille. Signé. Double cachets Susse Frères. Cire perdue. H?: 22 cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 4000 €
Lot 19
Lot : 19
" Arracheuse de pommes de terre " DALOU Aimé-Jules (1838-1902). Bronze à patine marron nuancé vert. Signé. Fonte Susse Frères Editeurs. Cire perdue. H?: 8 cm. Collection de M. Cunnington
Detail
Prix marteau : 1300 €
Lot 21
Lot : 21
SOMMER Carl August Wilhelm (1829-1921) “Belzébuth". Sculpture en bronze à patine médaille. Signé. Fondeur?: F. Bruno Fuse. H?: 117,5 cm. Petits manques au bout d'une aile et baton. Bibliographie?: E. Eckerlein, Carl August Wilhelm Sommer, ein vergessener Coburger Künstler. Coburger Heimat, volume 3, 1982,, P?: 69-72.
Detail
Prix marteau : 16500 €
Lot 24
Lot : 24
Margaret COSSACEANU LAVRILLIER(1893-1980). " Portrait présumé de l'artiste " en marbre blanc signé à la base du cou M.LAVRILLIER -COSSACEANU et désigné sur le socle en marbre MARGUERITE LAVRILLIER, H?: 47 cm. Margaret LAVRILLIER est née en Roumanie, elle entre à l'Académie des Beaux-Arts à Bucarest puis part étudier aux Beaux-Arts de Rome, fréquentant la villa Médicis, elle y rencontre son futur époux André Lavrillier, sculpteur, qui l'emmène à Paris et lui présente Antoine Bourdelle dans l'atelier duquel elle travaillera à l'Académie de la Grande Chaumière. Elle y étudie avec Germaine Richier et Giacometti, élèves du Maitre. Elle se lie également d'amitié avec Brancusi pour lequel, elle travaillera ensuite. Antoine Bourdelle la prendra comme collaboratrice dans ses ateliers de l'impasse du Maine et elle restera auprès du maitre jusqu'à sa mort en 1929. Participant à de nombreuses expositions, elle exécute de nombreuses commandes de l'état francais et recoit Elle recoit le dipl&me d'honneur à l'Exposition Universelle, en 1937. En 1952, Bernheim-Jeune organise une exposition rétrospective de son travail. En 1962, elle fait le portrait de Giacometti, elle exécutera celui d'Antoine Bourdelle en 1970. Margaret réalise également un buste de Rhodia Bourdelle, fille d'Antoine Bourdelle, en marbre de Carrare (marbre brut qu'elle avait recu des mains de la femme du praticien de Rodin) dans l'esprit du portrait que nous présentons ici.
Detail
Prix marteau : 1900 €
Lot 29
Lot : 29
FORTUNY Y MADRAZO Mario (1871-1949). " Esplanade sous les chataigniers ". Tempera sur bois signée en bas à droite?: " M. Fortuny y Madrazo ". Porte une étiquette d'exposition au dos avec le n°269. Dim?: 14,5x19 cm.
Detail
Prix marteau : 1800 €
Lot 30
Lot : 30
CARRIERE Eugène (1849-1906). " Maternité ". Huile sur toile signée en bas à droite. Dim?: 46x38 cm
Detail
Prix marteau : 10000 €
Lot 34
Lot : 34
Suzanne Valadon (1865-1938). " Nature morte au journal, pichet et verre de vin ". Huile sur carton signée et datée 1918 en bas à gauche 42 x 53,2 cm. Le carton a été agrandi par l'ajout de deux bandes de papier peint aux extrémités haute et basse du carton. Ouvre inédite découverte à Montpellier, elle a été offerte dans les années vingt par l'artiste à son amie Madame Eugénie Marthe Berthe Langlois appelée Marthe Langlois, fille de Henri Eugène Langlois, laqueur de vernis Martin, issu d'une famille de laqueurs depuis le XVIIIe siècle. Cette ouvre est conservée depuis ce jour dans cette collection particulière de Montpellier. 
Detail
Prix marteau : 30000 €
Lot 36
Lot : 36
PUY Jean (1876-1960). " Femme lisant à la fenêtre ". Huile sur toile. Signée en bas à droite et datée 1902. Dim?: 46x36 cm. Collection particulière Paris. Inventoriée et reproduite au catalogue raisonné sous le numéro 10617.
Detail
Prix marteau : 16500 €
Lot 38
Lot : 38
SPIES (Werner) édition Pour Daniel-Henry Kahnweiler. Stuttgart, Gerd Hatje, 1965. In-4, toile bleue d'éditeur, jaquette illustrée d'une lithographie de Picasso, étui. Edition originale de ce mélange publié à l'occasion du 80e anniversaire de Kahnweiler et auquel ont collaboré de nombreux artistes, écrivains, philosophes, musiciens, critiques d'art tels que Brassaï, Picasso, Aimé Césaire, Derain, André Masson, Ponge... L'ouvrage comporte de nombreuses illustrations et fac-similés d'autographes, dont 9 lithographies de Picasso, Elie Lascaux, Beaudin, André Masson, Suzanne Roger, Eugène de Kermadec, Yves Rouvre et Sébastien Hadengue. On compte deux lithographies de Picasso. Un des 200 exemplaires de tête, celui-ci faisant partie des 100 réservés aux amis et collaborateurs, portant le numéro XVII et comprenant une suite à part des neuf lithographies imprimées sur rives et signées par les artistes. Porte un envoi amical, daté du 31 mars 1966. Petites rousseurs et déchirure légère à la jaquette.
Detail
Prix marteau : 3300 €
Lot 39
Lot : 39
Charles Lapicque (1898-1988). " L'orage sur Bréhat ". Huile sur toile signée et datée 1956 en bas à droite. Dim?: 82x117cm. Provenance?: SVV Alain Castor - Laurent Hara, acquis le 28.06.2010 par l'actuel propriétaire. Bibliographie?: Cette ouvre sera répertoriée dans le catalogue raisonné actuellement en préparation par Monsieur Métayer. Un certificat d'authenticité de Monsieur Métayer, expert attitré de l'ouvre de Charles Lapicque, sera remis à l'acquéreur. 
Detail
Prix marteau : 30000 €
Lot 40
Lot : 40
Charles Lapicque (1898-1988). " Destroyers aux régates ". Huile sur toile, signée et datée en bas à droite 1952, contresignée, titrée et datée au dos. Dim?: 81x130 cm. Provenance?: Galerie Galanis-Hentschel, 1953, Paris Collection d'un amateur. Acquis auprès de la maison de vente Artcurial le 11 décembre 2006. Collection particulière. Bibliographie?: Bernard Balanci, " Lapicque, catalogue raisonné de l'ouvre peint et de la sculpture ", Editions Mayer, Paris, 1972, n°244 reproduit. René Le Bihan, " Charles Lapicque ", Editions Le Télégramme 2007, page 37 reproduit. Philippe Bouchet, " Charles Lapicque le dérangeur ", Thalia édition 2009, page 126 reproduit.
Detail
Prix marteau : 38000 €
Lot 45
Lot : 45
Charles Lapicque (1898-1988). " Figure africaine ". Huile sur papier signé et daté 50 en bas à droite. Dim?: 100x65 cm. Cette ouvre totémique de grand format (100x65cm), d'un graphisme impulsif, peinte à l'huile avec une étonnante justesse d'ensemble, fait partie de la série des " Hommes armés " de 1950, particulièrement prisée par Denise Renée qui les expose en 1951 dans sa galerie parisienne.
Detail
Prix marteau : 5100 €
Lot 48
Lot : 48
Charles Lapicque (1898-1988). " Les derniers conseils " et " Etude de Jockey et de la toilette ". Deux dessins à la Plume et encre de chine sur papier signé, intitulé, annoté et daté 50 en haut à gauche. Dim?: 33,5x50 cm. 
Detail
Prix marteau : 1900 €
Lot 51
Lot : 51
Line Vautrin (1913-1997). Miroir " Soleil Torsadé" de forme circulaire en résine talosel claire incrustée de morceaux de miroirs patinés dans les tons dorés et bruns. Signé " Line Vautrin " au revers. Diamètre?: 52 cm. Manques et accidents.
Detail
Prix marteau : 8000 €
Lot 52
Lot : 52
ALEXANDRE NOLL (1890-1970). Boite à couvercle abattant en ébène sculpté, signée A.NOLL. H: 8,5 L:23,8  P:17,8 cm.
Detail
Prix marteau : 3500 €
Lot 55
Lot : 55
Jacques FATH (1912-1954). Carnet de croquis de dessins et notes, reprenant l'Art et la mode de 1910 à 1918, mine de plomb et crayon. (27 x 21 cm)
Detail
Prix marteau : 1500 €
Lot 56
Lot : 56
Jacques Fath (1912-1954). Rare collection de photographies dont un album de 300 photos et plus de cent photographies sur papier argentique par Willy Maywald, André Ostier, Agence Photo A.B.C, AGIP Robert Cohen, Amson Marcel, Brodsky Michel, Carone Walter, Drucker-Hilbert Co. Inc, Feneyrol J., Green Lennart, Heggemann Storp, G. Leyckam, Koruna Paul, Lido Serge, Max Foto, Morandotti, Muret-Berhaut, N. N&ef Fotobureau, Photo Maywald, Photo R. de Morgoli, Rizzo Willy, Séeberger Frères, Studio C.P.S, Studio Franz, Van Kollem Lou, Zimmermann Werner (Salon de couture, dans l'atelier, les défilés à New-York, bals et fêtes au chateau de Corbeville).
Detail
Prix marteau : 5600 €
Lot 57
Lot : 57
Willem van Mieris (1662-1747). " Portrait de femme au petit chien ". Huile sur panneau, 22,8 x 23 cm. Au dos?: inscription en rouge d'un numéro d'inventaire. Restaurations d'usage. Provenance?: Collection particulière. Ce tableau a figuré dans le catalogue de la vente du 13 décembre 2002 à Paris, n° 62, S.V.V Buffetaud-Godeau-Chambre-de Nicolay Pierre Bergé & Associés. Debout, une jeune femme au collier de perles, en arrière-plan d'un paysage montagneux, est élégamment vêtue, un chale de satin bleu et d'un bord d'or est épinglé sur le devant de sa blouse, un riche tapis drapé retombe sur une table en pierre sculpté d'un sujet allégorique sur laquelle est assis un petit chien. La jeune femme, le regard lointain, qui embrasse de ses bras l'animal et s'apprête à saisir délicatement un morceau de pain du bout de ses doigts semble absente de la scène, détaché du sujet et de celui qui la contemple. Van Mieris excella très t&t dans le genre du portrait représentant avec élégance et raffinement la haute bourgeoisie hollandaise. 
Detail
Prix marteau : 11000 €
Lot 59
Lot : 59
DECOUVERTE D'UN COFFRET PRINCIER AUX ARMES DE NOAILLES ET DE MAINTENON ESTAMPILLE PAR THOMAS HACHE, Ouvrant à un couvercle et deux tiroirs commandés par deux lames en fer sur le chant des c&tés, entièrement et richement orné de placages de marqueteries dites " à l'italienne " représentant au centre du couvercle les armes du duc de Noailles accolées à celles de Madame de Maintenon, entourées d'écoincons et de réserves de rinceaux feuillagés, guirlandes de muguet, feuilles d'acanthe, fleurs et cornes d'abondance, frises de rinceaux sur les quarts-de-rond, sur fond de bois brûlé et contrefond de loupe de frêne teinté en vert. Intérieur et tiroirs en noyer. Bouton-poussoir, entrée de serrure, platine, poignées et boutons de tirage, charnières, lames, en fer. H. 30,5 cm - L. 48,6 cm - P. 36,2 cm Estampillé par Thomas HACHE (Toulouse 1664-Grenoble 1747), Grenoble entre 1701 et 1708. Très bon état de conservation. Manque la clef. Provenance : cet objet inédit est resté dans la famille par transmission depuis l'origine. Bibliographie : " Le Génie des Hache ", Pierre et Francoise Rouge, Editions Faton, 2005. Ce coffret sera reproduit et décrit dans le tome 2 du livre " Le Génie des Hache ", P. et F. Rouge, Faton 2005, préface de Daniel Alcouffe, conservateur général honoraire du musée du Louvre, à paraitre prochainement aux Editions Faton. LES ARMES D'ALLIANCE DU 3è DUC DE NOAILLES ET DE LA NIECE DE MADAME DE MAINTENON Les armes de ce coffret, dont l'existence est mentionnée (in " Le Génie des Hache ", P. et F. Rouge, Faton 2005, p. 102, note 112) sont celles d'Adrien-Maurice de Noailles (1678-1766) et de Francoise Charlotte Amable d'Aubigné (1684-1739), mariés les 30 et 31 mars 1698. Celle-ci est la nièce et unique héritière de Madame de Maintenon, épouse de Louis XIV. Adrien-Maurice de Noailles s'est illustré, très jeune et brillamment, entre 1693 et 1710, dans de nombreuses campagnes au service des couronnes de France et d'Espagne contre la coalition européenne, ou il se révéla un fin et prudent stratège. Louis XIV le choisit ainsi en 1700 pour accompagner Philippe V en Espagne. Vers 1701, il est élevé au rang de chevalier de la Toison d'Or par Philippe V. Louis XIV le nomme en 1704 Maréchal de camp et, en 1706, Lieutenant général des armées du roi. En 1710, Philippe V le fait Grand d'Espagne. Au début de la minorité de Louis XV, Adrien-Maurice de Noailles préside le Conseil des Finances, avant d'entrer au Conseil de Régence ou il tente de réduire la dette et d'établir un imp&t proportionnel sur le revenu. Son hostilité à la politique financière de Law entraine son renvoi en 1718. Recu chevaliercommandeur des ordres du roi le 3 juin 1724, Louis XV le fait Maréchal de France en 1734 et le nomme à la tête de l'armée d'Italie en 1735. Adrien-Maurice de Noailles participe aux guerres de Succession de Pologne et d'Autriche et sera ministre d'Etat en 1743, puis secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères en 1744, avant d'être nommé ambassadeur extraordinaire en Espagne en 1746. Tout comme Louis XIV et Louis XV, Voltaire tenait Adrien-Maurice de Noailles en haute estime, lui écrivant ceci en 1752 : " Si j'ai quelques lettres originales à rapporter, dans l'Histoire de la guerre de 1741, ce sera assurément celles que vous écrivites aux roi, le 8 juillet 1743, après votre entrevue avec l'empereur. Je la regarde comme un chef-d'&euvre d'éloquence, de raison supérieure, de courage d'esprit, et de politique ; et je crois que cela seul suffirait pour vous faire regarder comme un grand homme, si on ne connaissait pas vos autres mérites. " LE COFFRET ET SES SECRETS Stylistiquement, le décor marqueté du coffret correspond à la première période grenobloise de Thomas Hache, lorsqu'il reprend l'atelier de l'ébéniste Michel Chevallier, mort en 1697, en épousant sa fille en 1699. Il commence à estampiller ses coffrets à partir de 1700. En effet, le coffret présente assez peu de fleurs et les rinceaux feuillagés et autres guirlandes de muguet sont assez déchiquetés, contrairement à la manière de Pierre Hache (Grenoble 1705-1776), son fils unique, qui travaillera dans l'atelier de son père dès les années 1725. Ce grand coffret n'est pas un coffret de mariage, même si les armoiries des deux époux sont accolées, car celles-ci font apparaitre un mouton au bas de l'écu, indiquant le grade de chevalier de l'Ordre de la Toison d'Or qui ne lui fut décerné qu'en 1701 ou 1702. De même, la présence d'une couronne ducale surmontant les armes indique que Adrien-Maurice de Noailles est titré duc, ce qui n'arrive qu'au décès de son père, survenu le 2 octobre 1708. On peut donc en conclure que ce coffret a été commandé à Thomas Hache entre 1701 et 1708, compte tenu de la présence de ces ornements autour de l'écu. La présence des armes d'alliance de Noailles et de Maintenon sur ce coffret indique que le commanditaire a tenu à rappeler le grand prestige et la fortune que lui accordait le mariage qu'il venait de conclure, en 1698, avec la nièce de Madame de Maintenon, épouse de Louis XIV, Ce grand coffret de travail, destiné à serrer des papiers ou des objets, possède dans la partie inférieure deux tiroirs latéraux dont l'ouverture s'effectue par pression des lames en fer situées sur les chants des c&tés et n'est possible que lorsque le couvercle est levé. Thomas Hache recut en 1721 le brevet de garde et d'ébéniste du duc d'Orléans, prince du sang et gouverneur de la province de Dauphiné. Avant son installation définitive à Grenoble, Thomas Hache a travaillé pour la cour des Ducs de Savoie à Chambéry, très probablement recommandé par l'ébéniste du roi, Pierre Gole (1620-1685, ou il a créé des armoires au décor très riche et original, en mêlant la scagliola aux marqueteries de fleurs d'un grand naturalisme. Le talent de Thomas Hache, et sa recommandation par l'illustre ébéniste parisien, lui ont permis d'asseoir sa renommée d'ébéniste auprès de la plus haute noblesse de France, comme l'attestent les prestigieuses armoiries de ce grand coffret.
Detail
Prix marteau : 88000 €
Lot 61
Lot : 61
Paire de candélabres en argent de style rocaille à cinq bras de lumières de la maison Boin-Taburet à Paris. H: 53 cm. Poids?: 5,950kg.
Detail
Prix marteau : 6000 €
Lot 62
Lot : 62
Ménagère en argent modèle rubané chiffré comprenant 92 pièces dont?: couverts, petites cuillère et couverts de service. Poincon minerve et poincon de maitre orfèvre. Présentée dans un coffret rectangulaire à poignée en laiton, signé Royer-Callot orfèvre, 42 rue des Franc-Bourgeois, Paris. Poids?: 5,593 kg. 
Detail
Prix marteau : 1750 €
Lot 63
Lot : 63
TIRE-BOUCHON en argent formant cachet, armorié et chiffré du magistrat, écrivain et historien francais Jacques Auguste de Thou. 1553-1617. Poincon. H. 9,1 cm
Detail
Prix marteau : 2400 €
Lot 65
Lot : 65
Vase couvert en argent et vermeil martelé, émaux translucides, serpentine ou jaspe et quartz rose à décor de créneaux, feuillages, quadrilobes et couronne d'épines. La prise gravée d'une scène de chasse et blasons. Elle repose sur un piètement polylobé orné d'une galerie ajourée, le couvercle représentant une forteresse. En son centre un quartz rose enchassé. Travail allemand, style 1500-1550, Epoque XIXe. H?: 26,5 cm. Enfoncement à l'intérieur de la coupe. Un modèle proche est exposé au métropolitan Museum de l'ancienne collection de Pierpont Morgan 1917 (1790-364a.b)
Detail
Prix marteau : 65000 €
Lot 68
Lot : 68
MORTIER en marbre d'époque Louis XIV. H. 19 cm, L. 29 cm
Detail
Prix marteau : 1600 €
Lot 70
Lot : 70
W&ERLE Georg (Vils 1620-Augsbourg 1695) attribuée à. Pochette bateau en ébène et ivoire. Longueur?: 43 cm. Deux cordes manquantes et petits soulèvements. Un modèle comparable au musée de la musique de Paris sous le n°OA421.
Detail
Prix marteau : 2400 €
Lot 71
Lot : 71
Petit cabinet de présentation en cuir gaufré et partiellement doré à motifs de ferronneries. Il ouvre par deux vantaux ornés d'un crochet de fermeture en laiton doré à décor de fleurs stylisées. La partie inférieure ouverte et flanquée de chaque c&té de deux cariatides ailées en bronze. Le corps repose sur une plinthe en bois guilloché supportée par quatre pieds boules. H?: 43 L :32, P?:16,5 cm. France, époque XVIe siècle. Petits accidents, manques et quelques trous de xylophages. 
Detail
Prix marteau : 1000 €
Lot 72
Lot : 72
Léonard Limosin entourage de. Plaque de forme losangée en émail peint polychrome translucide sur fond noir avec rehauts d'or représentant le buste en profil gauche de la déesse Diane. Inscription " DIANATRIA " en or. Contre-émail en fondant saumoné. Limoges deuxième quart du XVIe siècle. Dim?: 19,5x17,1 cm. Très légers manques en bordure. Plusieurs séries de plaques losangiques de mêmes dimensions et illustrant les héros de l'Antiquité semblent avoir été réalisées dans un atelier limougeaud proche de Léonard Limosin. Une plaque illustrant Paris se dans les collections du musée de la Renaissance à Ecouen (INV CI 18 389) et deux autres au Louvre représentent Hélène et Penthésilée (0A 3091 et 3090). De même, l'échiquier-trictrac du Louvre présente également quatre profils aux techniques et aux décors similaires. Réf?: Léonard Limosin au Musée du Louvre, Sophie Baratte. Remerciement à Monsieur Dadat pour l'aide à l'identification de cet objet.
Detail
Prix marteau : 53000 €
Lot 73
Lot : 73
Jean Court attribué à. Rare médaillon ovale en émaux polychromes. Emaux sur paillon argent avec rehauts d'or représentant Mercure casqué, aux carnations rosées, de profil tenant son caducée. Il est représenté sous un fronton soutenu par deux colonnettes, dans un décor de fleur ou une urne repend de l'eau bénite. Monture en bronze finement ciselé. Limoges, premier quart du XVIIe siècle. Dim?: 11,6x8,2 cm. Petit manque sur le bord. Notre médaillon est réalisé d'après les travaux du graveur et orfèvre Etienne Delaume (1518/19-1583). Il est à mettre en relation avec des émaux acquis par le Cincinnati Art Museum en 2010 ou encore par le Musée du Louvre. Un autre sujet de Martial Reymond, à l'iconographie similaire, est présent au musée de la Renaissance à Ecouen.
Detail
Prix marteau : 4500 €
Lot 75
Lot : 75
Andrea Briosco, dit Il Riccio (vers 1470-1532) d'après. Plaquette en bronze représentant le triomphe d'un héros. Il se tient nu sur un podium, accueilli à sa droite par une allégorie de la Victoire ailée. A gauche deux prêtres se préparent à sacrifier un bouf. Italie, époque XVIe-XVIIe siècle. Dim?: 7,8x10,6 cm. Légère oxydation, trou de fixation dans la partie supérieure
Detail
Prix marteau : 1200 €
Lot 76
Lot : 76
Vierge à l'Enfant en buis sculpté reposant sur un piédouche en bois à pans orné d'un blason sculpté d'une couronne ouverte et de trois fleurs de lys. France, époque fin du XVIe siècle. H :14,4 cm. 
Detail
Prix marteau : 400 €
Lot 77
Lot : 77
Plaquette à écrire en ivoire sculpté en bas-relief représentant la Vierge couronnée tenant L'Enfant sur son bras gauche sous une arcature. Ils sont entourés de chaque c&té d'un ange. Dim?: 8,2x4,9 cm. Allemagne, époque XIVe siècle. Fente en partie haute. 
Detail
Prix marteau : 6000 €
Lot 78
Lot : 78
Plaquette à écrire en ivoire sculptée en bas-relief représentant la Crucifixion sous un décor d'arcatures. Au centre de la scène, le Christ sur la croix avec à sa droite la Vierge accablée et à sa gauche, Saint Jean. Allemagne, vers 1380. Dim?: 7,7x4 cm. Un trou dans la partie inférieure et deux trous en partie haute
Detail
Prix marteau : 5200 €
Lot 81
Lot : 81
Poire à poudre en fer forgé, au décor repoussé et doré. Sur une des faces ; Quatre portraits dans des médaillons formant une croix avec en son centre un blason chargé de cinq étoiles surmonté d'une chimère. Alternant aux portraits, quatre chimères au milieu de rinceaux. Les portraits représentent trois hommes à la collerette représentant probablement des nobles ou des Electeurs. Le quatrième médaillon représentant une femme en buste. Sur l'autre face ; une scène de chasse finement exécutée ou un cerf est pourchassé par des chiens, le tout est enrichie par un décor de rinceaux et de feuilles d'acanthes. H. 14 cm. Un exemplaire comparable est conservé Métropolitain Muséum, commandé par le prince électeur August 1er de Saxe. Ref?: Lillie, Sophie. Was Einmal War: Handbuch der Enteigneten Kunstsammlungen Wiens. Vienna: Czernin, 2003. p. 1089, no. 2707.
Detail
Prix marteau : 6500 €
Lot 83
Lot : 83
Fût de canon miniature en bronze. Le corps et la bouche ornés de moulures, de frises de fleurs et feuillages. La culasse et les anses en formes de dauphins stylisés. Epoque XVIIe-XVIIIe siècle. L?: 30,5 cm. 
Detail
Prix marteau : 1700 €
Lot 84
Lot : 84
Plaque de cheminée datée 1554, aux armes des Bourbon Condé, probablement de Louis 1er de Bourbon-Condé, prince du sang de la maison de Bourbon et le principal chef protestant pendant les trois premières guerres de Religion. Il meurt assassiné sur le champ de bataille de Jarnac. Il est le fondateur de la maison de Condé. 58x81 cm
Detail
Prix marteau : 1600 €
Lot 86
Lot : 86
Orfroi brodé de soie de fils d'argent et de canetilles. Il représente des saints dans des arcatures gothiques. Travail francais fin XVe siècle. Dim : 105x23 cm.
Detail
Prix marteau : 400 €
Lot 87
Lot : 87
Voile de calice brodé de blasons dont celui de la famille de Mareuil au lion d'Azur, d'inscriptions gothiques et semi de fleurs. France, XVe siècle. H?: 49 cm.
Detail
Prix marteau : 1000 €
Lot 89
Lot : 89
Ecole espagnole du XVIIe siècle. La partie de cartes. Huile sur toile représentant une partie de cartes dans un tripot interrompue par la mort. Dim :57x64,5 cm. Rentoilage ancien et restaurations
Detail
Prix marteau : 3700 €
Lot 92
Lot : 92
Paul Bailly (1844-1907). Violon fait à Paris en 1901 et portant l'étiquette et signature de Paul Bailly sur le fond. Assez bon état. L?: 354 mm. Manche décollé du talon. Expertise : Atelier Vatelot Rampal
Detail
Prix marteau : 11000 €
Lot 94
Lot : 94
COUVERCLE DE SARCOPHAGE MOYENNE EGYPTE EPOQUE PTOLEMAIQUE Couvercle anthropomorphe en bois stuqué et peint d'un décor polychrome reprenant des figures issues du panthéon des divinités égyptiennes et de formules rituelles destinées à accompagner et protéger le défunt au royaume des morts. Ici, le couvercle de sarcophage en bois peint et doré porte le nom de Ghemhap fils de la Dame Tchehes. Les trois colonnes de hiéroglyphes en relief dorés reproduisent la formule empruntée au texte des Pyramides relatif à la protection du défunt par la déesse Nout, sa mère. Période gréco-romaine, n°4 du catalogue de la vente du 24 mai 1977, Collection Roger Peyrefitte. (manques, décollement de matière) H : 220 cm environ
Detail
Prix marteau : 100000 €
Lot 95
Lot : 95
Artefact en bois stuqué et peint représentant la face idéalisé d'un haut dignitaire porteur de la grande perruque mi- longue à pans droits dégageant les oreilles et connue depuis le Nouvel Empire. La chair peinte en rouge est conforme au canon conventionnel de couleurs. Atelier de Memphis, Epoque ramesside ou plus tardive jusqu'à la période intermédiaire (XXe-XXIe dynastie). H?: 21,5 cm. Accidents et manques. La forme en ovale du visage, l'expression juvénile avec ses grands yeux rehaussés de traits noirs, le nez marqué à fine arête droite presque busquée, les lèvres bien modelées, mais le tout avec une certaine sécheresse de traitement, crée une figure conforme au stéréotype d'age idéal et parfait de l'homme dans la plénitude de la jeunesse.
Detail
Prix marteau : 16000 €
Lot 96
Lot : 96
Chapiteau d'angle en pierre calcaire sculptée d'un dragon couronné accroché à un cep de vigne. Région du Valois, époque fin du XIIIe siècle. H :33 L:25,5 P:34 cm.
Detail
Prix marteau : 4200 €
Lot 97
Lot : 97
Vierge en majesté le dos évidé en chêne sculpté en ronde-bosse. Elle est représentée la tête couronnée, assise et portant l'Enfant roi sur son genou gauche. Traces de polychromie. Nord de la France, ver 1300. H: 94 cm. Accidents et manques.
Detail
Prix marteau : 13500 €
Lot 99
Lot : 99
/2 - St Michel, grand panneau de retable en bois sculpté polychrome et or. Espagne vers 1500. H. 134, L. 57 cm
Detail
Prix marteau : 11200 €
Lot 101
Lot : 101
Buste de Christ en pierre calcaire sculptée en ronde-bosse. Il est représenté la tête inclinée et portant sur le crane la couronne d'épine. France, époque fin du XVe siècle. H?: 45 cm.
Detail
Prix marteau : 1000 €
Lot 108
Lot : 108
Vitrail peint à décor de deux soldats, de la couronne et du blason du Saint Empire. Daté 1542. Suisse alémanique, époque XVIe siècle. Dim?: 42x30,5 cm.
Detail
Prix marteau : 1750 €
Lot 109
Lot : 109
Quatre verrières composées de vitraux à sujets religieux, profanes et héraldiques. Suisse alémanique époque XVIe siècle. Dim?: 42,5x56,5 cm ; 45x42,5 cm ; 41,5x32,5 cm et 42x32 cm. Accidents et manques.
Detail
Prix marteau : 4500 €
Lot 110
Lot : 110
Les trois magots Vitrail rondelle peint d'une scène de trois singes. France, époque fin du XVe siècle. Diam?: 12,5?cm.
Detail
Prix marteau : 4800 €
Lot 111
Lot : 111
Cuirasse de centurion en marbre de carrare sculpté provenant d'un buste antique. Le centre de la poitrine orné d'une tête de Gorgone hurlante. Epoque romaine Ier siècle av JC-Ier siècle ap. J.C. H?:44, L :42, P?:17  cm. Provenance: Ce buste ornait dans les années 1900 la facade principale du Chateau de la Famille des Montebello à L'Isle Adam. 
Detail
Prix marteau : 10000 €
Lot 113
Lot : 113
Tête d'ange ailé en pierre calcaire sculptée en haut-relief. Normandie, Manche vers 1500. H?:22 L : 39, P?:14 cm
Detail
Prix marteau : 900 €
Lot 114
Lot : 114
Vierge en prière en marbre de carrare sculpté en ronde-bosse. La Vierge est représentée assise, la tête légèrement penchée vers l'avant, les mains jointes et portant un manteau aux profonds plis. Italie du nord, époque fin du XVIe siècle. H:64 L:42, P?:20 cm. Restaurations et manques.
Detail
Prix marteau : 7000 €
Lot 115
Lot : 115
Lutrin en bois sculpté polychrome et doré. Il repose sur un socle richement sculpté de rocailles. Epoque XVIIe siècle. H : 225,5 cm.
Detail
Prix marteau : 7000 €
Lot 116
Lot : 116
PSAUTIER A L'USAGE DE GAND (BRUGES, MILIEU XIIIe S., V. 12551260, EXECUTE DANS L'ATELIER DU " MAITRE FRANCISCAIN DE BRUGES). Parchemin. 174 ff. non foliotés, mesurant 158 x 106 mm (justification : 100 x 61 mm ou 75 mm si l'on englobe les initiales). Réglure à la mine de plomb, 20 longues lignes par page. La reliure est trop serrée pour envisager un compte des cahiers, or ceux-ci sont sans signature ni réclame. Le manuscrit est peu annoté. Quelques additions plus récentes ont cependant été ajoutées sur 2 feuillets insérés en tête de l'ouvrage et au recto des 5 miniatures en pleine page (f. 8 à 12). On relève cependant l'absence du premier feuillet du calendrier (janvier-février) et du premier feuillet page de titre du psautier (Beatus vir //). Pour le reste, le manuscrit est bien complet. Reliure maroquin brun sur ais orné sur les plats d'un triple encadrement, dos plat orné de même. 2 fermoirs avec lanières en soie, tr. dor. (XVIIe s.). Les marges de ce manuscrit ont été rognées à la reliure.
Detail
Prix marteau : 290000 €
Lot 117
Lot : 117
C&ESARIUS EPISCOPUS ARELATENSIS, EUSEBIUS GALLICANUS, EUCHERIUS LUGDUNENSIS, Sermones. - AUGUSTINUS HIPPONENSIS, Regula. ? HUGO DE SANCTO VICTORE, Expositio in regulam beati Augustini. ? BENEDICTUS XII papa, Constitutio sive extravagans. De apostatis et vagabundis. ? URBANUS V papa, Constitutio de novicis recipiendis (Avignon, XIVe s., fin). Les sermons ici attribués à l'évêque d'Arles Césaire (c. 502 - c. 542) font partie d'une collection d'homélies issues de plusieurs auteurs qui ont en commun une origine gauloise remontant aux Ve et VIe siècles. C'est pourquoi l'on trouve ici, au milieu de celles de Césaire, des homélies d'Eusèbe Gallicanus (Ve s.) et des évêques Euchère de Lyon (435-449) ou Fauste de Riez (466 - † 493), mais la paternité de certaines est encore discutée (Augustin d'Hippone ? † 430). La compilation définitive de cette collection aurait été réalisée au VIIe ou VIIIe siècle. L'association de la Règle de saint Augustin et de l'Expositio d'Hugues de Saint-Victor est naturelle. Enfin, la présence de deux bulles de papes d'Avignon renforce le caractère local de ce recueil. Parchemin. 219 ff., 128 x 90 mm (85 à 95 x 60 mm). Ce manuscrit est écrit à longues lignes, mais leur nombre est variable de 17 à 21 jusqu'au f. 185, puis de 16 à 19 jusqu'à la fin. La réglure, à l'encre brune, est très effacée. Le f. 86v est blanc. Réclames. La foliotation, en chiffres romains, remonte à l'origine de la composition de l'ouvrage. Il est peu annoté, très propre, même si les indications du copiste au rubricateur subsistent parfois dans la marge (cf. la capitulation de l'expositio, f. 120160). Le copiste a apporté un grand soin à son travail, et utilise tous les artifices possibles pour le rendre beau : prolongement des lettres en filets dans la marge inférieure (comme dans les documents d'archives), parfois même dans la marge de gauche ; rehauts de ces filets en jaune, comme de quelques majuscules dans le texte, afin d'en faciliter la lisibilité, etc.
Detail
Prix marteau : 12000 €
Lot 119
Lot : 119
ANANIA (Johannes de). Super quinto. Decretalium. S.l.n.d. [au colophon] : Bologne, Henricus de Colonia, 7 décembre 1479. 2 parties en un volume in-folio, vélin rigide ivoire, dos orné, pièce de titre rouge, tranches rouges (Reliure de la fin du XIXe siècle). GW, M12841. - Hain, n°938. EDITION PRINCEPS des commentaires de Johannes de Anania sur les cinq livres des Décrétales, collection officielle de textes de droit canonique promulgués par Grégoire IX en 1234. Imprimée en caractères gothiques sur deux colonnes, à 64 lignes à la page, elle est sortie des presses d'Henricus de Colonia (Henri de Cologne), imprimeur qui exerca son art dans plusieurs cités de l'Italie entre 1478, date à laquelle il est établi à Bologne, et au moins 1493, époque ou il se trouve à Urbino. Johannes de Anania, mort en 1457, était archidiacre de Bologne. Tout au long de sa vie, il donna, dit-on, ses biens aux pauvres. CET INCUNABLE EST EXTREMEMENT RARE, on n'en recense que 19 exemplaires dans les institutions internationales, dont un seul en France (Angers). Exemplaire complet des deux parties et du Repertorium qui manque souvent (relié en tête du volume). Le premier feuillet du Repertorium est rubriqué. Cachet humide d'une vente de doubles de la bibliothèque de Vienne. Manque la partie inférieure du feuillet a2 du Registre, déchirure réparée en pied d'un feuillet. Rousseurs et taches claires à quelques feuillets.
Detail
Prix marteau : 1500 €
Lot 120
Lot : 120
ANTONINUS (Florentinus). Summa theologica. S.l.n.d. [au colophon] : Venise, Leonhard Wild, 1481. In-folio, veau brun estampé à froid sur ais, cabochons, bouillon et fermoirs en laiton ciselés, dos à trois gros nerfs, nombre 33 peint en tête, décor des plats constitué de roulettes de rinceaux juxtaposées et de filets formant bordure, cadre central orné de filets dessinant une croix de saint André flanquée de gros fleurons, petits fers et phylactères portant le mot Maria (Reliure de l'époque).
Detail
Prix marteau : 4800 €
Lot 121
Lot : 121
BIBLE. - Biblia latina. S.l.n.d. [au colophon] : Nuremberg, Anton Koberger, 6 août 1479. Fort volume grand in-folio, ais et dos mis à nu. GW, 4239. - HC, 3072. - Goff, B564. - Pellechet, 2301. SUPERBE INCUNABLE de la Vulgate imprimée par Anton Koberger, l'un des plus grands imprimeurs du XVe siècle dont le nom est associé, entre autres, à la célèbre édition de la Chronique de Nuremberg. Il s'agit de la cinquième édition de la Bible sortie des presses de ce typographe, après celles qu'il livra en 1475, 1477, puis en avril et novembre 1478. Celle-ci est imprimée sur deux colonnes en caractères gothiques, de deux types différents, à 49/53 lignes à la page. Son achevé d'imprimer est daté du 6 août 1479. L'édition s'ouvre par un feuillet non chiffré, dont le recto est blanc, le verso comprenant le Locus librorum numerus dinoscitur ordo, autrement dit la liste des livres de l'Ancien et du Nouveau Testament compris dans cette édition. Le texte, dont l'incipit débute au feuillet 1, est réparti sur 461 feuillets foliotés en chiffres romains, suivi de 6 feuillets non chiffrés pour l'épitre du moine Menardus à Jacques d'Isenac servant d'introduction à la lecture de la Bible, et la table. EXEMPLAIRE ABSOLUMENT COMPLET. Il est rubriqué, avec initiales peintes en rouge et en bleu, et ORNE AU FEUILLET 1 D'UNE GRANDE ET BELLE INITIALE E ENLUMINEE SUR FOND A LA FEUILLE D'OR, AVEC RINCEAUX A GRANDES TIGES SE DEROULANT DANS LA MARGE. La reliure du volume a été mise à nu et il ne subsiste qu'une partie de l'ais originel du plat supérieur. Le volume porte sur l'ais les ex-libris manuscrits suivants : Bibliotheca Rinchnana et Adamo Pr&epositur Rinchnoviensis 1601 ; et sur la première garde de vélin, ces inscriptions à la plume : Sum Stephani Schenbergers in Kirchdorffgensis et Duplum Inc Typ. N=428. Le premier feuillet est piqué de trous de ver affectant le texte au verso, le feuillet 11 est détaché, petite salissure au feuillet 244, manque de papier à l'angle supérieur des huit derniers feuillets, mouillure dans la marge de quelques feuillets surtout à la fin.
Detail
Prix marteau : 8500 €
Lot 122
Lot : 122
CLAUDIANUS (Claudius). Opera. S.l.n.d. [au colophon] : Parme, Angelus Ugoletus, 23 avril 1493. In-4, maroquin brun, décor à la Du Seuil, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Fougeray). GW, 7060. - Pellechet, n°3802. - Proctor, n°6868. Seconde édition des ouvres de Claudien, poète latin qui vécut au IVe et au Ve siècle. On y trouve notamment ses deux épopées mythologiques sur le combat des Géants et le rapt de Proserpine. Impression en caractères romains. Au verso du dernier feuillet, marque typographique en noir d'Angelus Ugoletus, imprimeur actif à Parme de 1486 à 1501. TRES BEL EXEMPLAIRE DE CET INCUNABLE, parfaitement établi par Fougeray, relieur actif à Rennes dans la seconde moitié du XIXe siècle. Légère mouillure marginale aux deux derniers cahiers.
Detail
Prix marteau : 1800 €
Lot 123
Lot : 123
EPISTOLARUM GR&ECUM COLLECTIO. - Epistol&e diversorum philosophorum, oratorum, rhetorum S.l.n.d. [au colophon] : Venise, Alde Manuce, mars 1499. 2 parties en un volume in-4, maroquin brun, janséniste, armoiries dorées au centre, dentelle intérieure, tranches dorées (Reliure vers 1900).
Detail
Prix marteau : 3200 €
Lot 124
Lot : 124
ETYMOLOGICUM MAGNUM GR&ECUM [en grec]. [Venise, Zacharias Callierges pour Nicolaos Blastos et Anna Notaras, 8 juillet 1499]. In-folio, veau fauve, dos orné, pièce de titre rouge (Reliure du XVIIIe siècle). GW, 9426. - HC, 6691*. - Pellechet, 4629. - Goff, E112. - Essling, 1184. EDITION PRINCEPS DE CE LEXIQUE BYZANTIN DE GREC ANCIEN, composé au XIIe siècle, le plus important qui nous soit parvenu. Il était destiné aux étudiants et érudits et devait les aider dans leur lecture de textes grecs, en particulier ceux des poètes. Il a été publié par Marcus Musurus (c. 1470-1517), humaniste crétois et helléniste distingué qui émigra en Italie vers 1490, avec l'aide de Joannes Gregoropoulos, son beau-frère, qui fut le chef des correcteurs dans l'imprimerie d'Alde Manuce. CETTE EDITION EST UN CHEF-D'OUVRE DE LA PROTOTYPOGRAPHIE GRECQUE EN OCCIDENT. Elle est sortie des presses de deux érudits crétois, Zacharias Callierges (ou Calliergis) et Nicolaos Blastos (ou Vlastos), lesquels fondèrent dans les dernières années du XVe siècle à Venise une imprimerie exclusivement destinée à l'impression de livres en grec. Les deux hommes furent aidés financièrement dans leur entreprise par Anna Notaras, fille de l'un des derniers grands logothètes de l'empire byzantin, réfugiée en Italie avant la chute de Constantinople. Seuls quatre livres ont été imprimés par Callierges et Blastos à Venise : l'Etymologicum magnum est le premier d'entre eux. Tous ont été imprimés avec un caractère grec cursif, dont la beauté et la finesse égalent, voire surpassent, celles des caractères grecs employés par Alde. Ces caractères ont d'ailleurs une particularité qui les distingue des caractères aldins : c'est la gravure et la fonte en une seule pièce de lettres grecques accentuées. Musurus, dans sa préface en forme de poème, en attribue l'invention à Callierges (cf. Proctor, The Printing of Greek in the Fifteenth century, pp 118-126, et Firmin-Didot, Alde Manuce et l'hellénisme à Venise, pp. 549-552). L'Etymologicum magnum est imprimé sur deux colonnes, entre 49 et 51 lignes à la page. Son texte est agrémenté de grandes et petites lettrines ornementales, ainsi que de grands bandeaux xylographiques en forme de U inversé en tête des chapitres, tous ornés d'un décor ornemental constitué d'un réseau de rinceaux et d'arabesques, et imprimés en rouge. Sa mise en page singulière et très esthétique rappelle les manuscrits byzantins dont Callierges, également copiste de renom, s'était fait une spécialité ; les grands en-têtes évoquent notamment les pylai (pylé au singulier), éléments décoratifs typiques de l'art byzantin que l'on retrouve généralement encadrant un titre dans ces manuscrits. Les jolies marques typographiques de Callierges et de Blastos, également imprimées en rouge, sont apposées sous le colophon et le registre : celles de Callierges montrent un aigle bicéphale chargé des initiales Z et K, symbole des empereurs de Byzance. EXEMPLAIRE DU CELEBRE HUMANISTE ALSACIEN BEATUS RHENANUS, avec son ex-libris autographe apposé en haut du titre : Sum Beati Rhenani Nec muto dominum [c'est-à-dire J'appartiens à Beatus Rhenanus et je ne change pas de maitre], suivi de la mention datée Basil&e AN. M.D.XIII. Originaire de Sélestat, Beatus Rinower (ou Bild) (1485-1547), plus connu sous son nom humaniste Beatus Rhenanus, fut l'un des plus savants philologues de son temps. Elève de Lefèvre d'Etaples et grand ami d'Erasme, il fut en contact permanent avec les plus grands érudits de l'Europe. Il partageait sa vie entre l'étude de textes anciens et son métier de correcteur d'imprimerie auprès de diverses officines : Henri Estienne et Josse Bade à Paris, Mathias Schurer à Strasbourg, et Froben à Bale. Tout au long de sa vie, il constitua une bibliothèque, principalement axée sur les langues classiques (surtout le latin), qu'il légua à sa mort à sa ville natale. Hormis quelques exemplaires réclamés à l'époque par les institutions baloises ou prélevés ici et là par les jésuites, cet ensemble fut conservé intact depuis le XVIe siècle et constitue aujourd'hui le fleuron de la bibliothèque de Sélestat : elle compte 423 volumes (dont 201 livres et 222 recueils contenant 1086 imprimés et 41 pièces manuscrites) (cf. Pierre Petitmengin, " Les livres de Beatus Rhenanus " in Histoire des bibliothèques francaises, t. I, pp. 413-417). LES EXEMPLAIRES DE BEATUS RHENANUS EN MAINS PRIVEES SONT DONC D'UNE EXTREME RARETE AUJOURD'HUI. De toute évidence, ce volume faisait partie d'un ensemble de livres et manuscrits précieux (dont un manuscrit d'Aristote et plusieurs fragments ayant servi aux ouvriers compositeurs de l'imprimerie aldine pour les éditions princeps d'Aristote, de Théophraste, d'Aristophane, etc.) légué par le moine dominicain Jean Cuno à Beatus, à son décès survenu à Bale en février 1513 (cf. Simone Follet, " Contributions à l'histoire de deux manuscrits de Philostrate " in Revue d'histoire des textes, n°5 (1975), 1977, pp. 1-11). Beatus percut sans doute son Etymologicum non pas comme un objet de pure bibliophilie mais plut&t comme un véritable instrument de travail. A l'instar du célèbre humaniste Guillaume Budé, qui possédait un exemplaire de cet ouvrage annoté de sa main (conservé à la BnF), Beatus s'en servit pour se perfectionner dans la connaissance de la langue grecque et son étude des textes anciens. On peut retracer une partie du parcours de cet exemplaire après la mort de Beatus. Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, un humaniste et helléniste strasbourgeois de renom, Richard Francois Philippe Brunck (1729-1803), " exhuma " ce volume de la Bibliotheca Rhenana comme le laisse supposer une lettre écrite de sa main le 12 juin 1772 (cf. Edmond Cougny, " Lettres inédites de Brunck sur les ouvrages grecs qu'il a publiés " in Revues des études grecques, vol. IX, 1875, p. 137). Bibliophile averti, c'est lui qui commanda la reliure de ce volume, très certainement à un atelier de Strasbourg, et fit apposer son nom en queue de celle-ci. Le volume a ensuite appartenu à Antoine-Augustin Renouard, qui avait acheté directement auprès de Brunck une partie de sa collection : il a figuré aux catalogues de 1819 (t. II, p. 19) et 1853 (n°790). Enfin, il passa dans la bibliothèque d'Ambroise Firmin-Didot qui sut en apprécier la valeur : Chaque fois que j'ouvre le bel exemplaire de l'Etymologicon magnum qui me vient de la bibliothèque de Renouard, je me plais à [...] lire en tête de la première page ces mots que le savant Beatus Rhenanus y a écrits [...]. Cette marque du sincère attachement qu'avait ce savant érudit et bibliophile pour ce livre et pour ceux qu'il possédait provenant de l'imprimerie d'Alde me le rend encore plus précieux, et il le sera pour quiconque aime à revivre avec les anciens souvenirs (Firmin-Didot, Alde Manuce et l'hellénisme à Venise, p. 552, note 1). SUPERBE EXEMPLAIRE, INFINIMENT PRECIEUX PAR SA PROVENANCE, ET EVOCATEUR DE L'EFFERVESCENCE INTELLECTUELLE DE BEATUS RHENANUS POUR LA PHILOLOGIE MODERNE ET L'ETUDE DES LIVRES. EDITION PRINCEPS DE CE LEXIQUE BYZANTIN DE GREC ANCIEN, composé au XIIe siècle, le plus important qui nous soit parvenu. Il était destiné aux étudiants et érudits et devait les aider dans leur lecture de textes grecs, en particulier ceux des poètes. Il a été publié par Marcus Musurus (c. 1470-1517), humaniste crétois et helléniste distingué qui émigra en Italie vers 1490, avec l'aide de Joannes Gregoropoulos, son beau-frère, qui fut le chef des correcteurs dans l'imprimerie d'Alde Manuce. CETTE EDITION EST UN CHEF-D'OUVRE DE LA PROTOTYPOGRAPHIE GRECQUE EN OCCIDENT. Elle est sortie des presses de deux érudits crétois, Zacharias Callierges (ou Calliergis) et Nicolaos Blastos (ou Vlastos), lesquels fondèrent dans les dernières années du XVe siècle à Venise une imprimerie exclusivement destinée à l'impression de livres en grec. Les deux hommes furent aidés financièrement dans leur entreprise par Anna Notaras, fille de l'un des derniers grands logothètes de l'empire byzantin, réfugiée en Italie avant la chute de Constantinople. Seuls quatre livres ont été imprimés par Callierges et Blastos à Venise : l'Etymologicum magnum est le premier d'entre eux. Tous ont été imprimés avec un caractère grec cursif, dont la beauté et la finesse égalent, voire surpassent, celles des caractères grecs employés par Alde. Ces caractères ont d'ailleurs une particularité qui les distingue des caractères aldins : c'est la gravure et la fonte en une seule pièce de lettres grecques accentuées. Musurus, dans sa préface en forme de poème, en attribue l'invention à Callierges (cf. Proctor, The Printing of Greek in the Fifteenth century, pp 118-126, et Firmin-Didot, Alde Manuce et l'hellénisme à Venise, pp. 549-552). L'Etymologicum magnum est imprimé sur deux colonnes, entre 49 et 51 lignes à la page. Son texte est agrémenté de grandes et petites lettrines ornementales, ainsi que de grands bandeaux xylographiques en forme de U inversé en tête des chapitres, tous ornés d'un décor ornemental constitué d'un réseau de rinceaux et d'arabesques, et imprimés en rouge. Sa mise en page singulière et très esthétique rappelle les manuscrits byzantins dont Callierges, également copiste de renom, s'était fait une spécialité ; les grands en-têtes évoquent notamment les pylai (pylé au singulier), éléments décoratifs typiques de l'art byzantin que l'on retrouve généralement encadrant un titre dans ces manuscrits. Les jolies marques typographiques de Callierges et de Blastos, également imprimées en rouge, sont apposées sous le colophon et le registre : celles de Callierges montrent un aigle bicéphale chargé des initiales Z et K, symbole des empereurs de Byzance. EXEMPLAIRE DU CELEBRE HUMANISTE ALSACIEN BEATUS RHENANUS, avec son ex-libris autographe apposé en haut du titre : Sum Beati Rhenani Nec muto dominum [c'est-à-dire J'appartiens à Beatus Rhenanus et je ne change pas de maitre], suivi de la mention datée Basil&e AN. M.D.XIII. Originaire de Sélestat, Beatus Rinower (ou Bild) (1485-1547), plus connu sous son nom humaniste Beatus Rhenanus, fut l'un des plus savants philologues de son temps. Elève de Lefèvre d'Etaples et grand ami d'Erasme, il fut en contact permanent avec les plus grands érudits de l'Europe. Il partageait sa vie entre l'étude de textes anciens et son métier de correcteur d'imprimerie auprès de diverses officines : Henri Estienne et Josse Bade à Paris, Mathias Schurer à Strasbourg, et Froben à Bale. Tout au long de sa vie, il constitua une bibliothèque, principalement axée sur les langues classiques (surtout le latin), qu'il légua à sa mort à sa ville natale. Hormis quelques exemplaires réclamés à l'époque par les institutions baloises ou prélevés ici et là par les jésuites, cet ensemble fut conservé intact depuis le XVIe siècle et constitue aujourd'hui le fleuron de la bibliothèque de Sélestat : elle compte 423 volumes (dont 201 livres et 222 recueils contenant 1086 imprimés et 41 pièces manuscrites) (cf. Pierre Petitmengin, " Les livres de Beatus Rhenanus " in Histoire des bibliothèques francaises, t. I, pp. 413-417). LES EXEMPLAIRES DE BEATUS RHENANUS EN MAINS PRIVEES SONT DONC D'UNE EXTREME RARETE AUJOURD'HUI. De toute évidence, ce volume faisait partie d'un ensemble de livres et manuscrits précieux (dont un manuscrit d'Aristote et plusieurs fragments ayant servi aux ouvriers compositeurs de l'imprimerie aldine pour les éditions princeps d'Aristote, de Théophraste, d'Aristophane, etc.) légué par le moine dominicain Jean Cuno à Beatus, à son décès survenu à Bale en février 1513 (cf. Simone Follet, " Contributions à l'histoire de deux manuscrits de Philostrate " in Revue d'histoire des textes, n°5 (1975), 1977, pp. 1-11). Beatus percut sans doute son Etymologicum non pas comme un objet de pure bibliophilie mais plut&t comme un véritable instrument de travail. A l'instar du célèbre humaniste Guillaume Budé, qui possédait un exemplaire de cet ouvrage annoté de sa main (conservé à la BnF), Beatus s'en servit pour se perfectionner dans la connaissance de la langue grecque et son étude des textes anciens. On peut retracer une partie du parcours de cet exemplaire après la mort de Beatus. Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, un humaniste et helléniste strasbourgeois de renom, Richard Francois Philippe Brunck (1729-1803), " exhuma " ce volume de la Bibliotheca Rhenana comme le laisse supposer une lettre écrite de sa main le 12 juin 1772 (cf. Edmond Cougny, " Lettres inédites de Brunck sur les ouvrages grecs qu'il a publiés " in Revues des études grecques, vol. IX, 1875, p. 137). Bibliophile averti, c'est lui qui commanda la reliure de ce volume, très certainement à un atelier de Strasbourg, et fit apposer son nom en queue de celle-ci. Le volume a ensuite appartenu à Antoine-Augustin Renouard, qui avait acheté directement auprès de Brunck une partie de sa collection : il a figuré aux catalogues de 1819 (t. II, p. 19) et 1853 (n°790). Enfin, il passa dans la bibliothèque d'Ambroise Firmin-Didot qui sut en apprécier la valeur : Chaque fois que j'ouvre le bel exemplaire de l'Etymologicon magnum qui me vient de la bibliothèque de Renouard, je me plais à [...] lire en tête de la première page ces mots que le savant Beatus Rhenanus y a écrits [...]. Cette marque du sincère attachement qu'avait ce savant érudit et bibliophile pour ce livre et pour ceux qu'il possédait provenant de l'imprimerie d'Alde me le rend encore plus précieux, et il le sera pour quiconque aime à revivre avec les anciens souvenirs (Firmin-Didot, Alde Manuce et l'hellénisme à Venise, p. 552, note 1). SUPERBE EXEMPLAIRE, INFINIMENT PRECIEUX PAR SA PROVENANCE, ET EVOCATEUR DE L'EFFERVESCENCE INTELLECTUELLE DE BEATUS RHENANUS POUR LA PHILOLOGIE MODERNE ET L'ETUDE DES LIVRES.
Detail
Prix marteau : 90000 €
Lot 125
Lot : 125
HEURES. - Heures à lusaige de Romme. Paris, Philippe Pigouchet pour Simon Vostre, 16 septembre 1498. In-4, maroquin fauve, double filet doré, mention dorée dans un petit cartouche en haut des plats, médaillon doré au centre, traces de liens, dos orné, tranches dorées (Reliure du XVIe siècle). GW, 13253. - Brunet, Heures, n°44. - Lacombe, n°64. - Pellechet, 5910. - Goff, H395. SUPERBE EDITION INCUNABLE des Heures de Simon Vostre, imprimée en caractères gothiques par Philippe Pigouchet dont la marque typographique orne le titre. Elle comprend un almanach pour vingt-et-un ans (1488-1508) et un calendrier avec son texte latin, suivi de quatrains en latin et en francais à la fin de chaque mois. L'illustration, attribuée au Maitre des Très Petites Heures d'Anne de Bretagne, également connu aujourd'hui sous le nom de Maitre de l'Apocalypse-Rose, comprend la figure de l'homme anatomique au verso du titre, celle du saint Graal au verso du calendrier, des bois représentant les signes du zodiaque placés dans les bordures du calendrier, et 21 grandes figures illustrant des scènes de la Bible (le Baiser de Judas, l'Arbre de Jessé, la Visitation, la Nativité, la Pentec&te, l'Adoration des bergers, la Fuite en Egypte, le Jugement dernier, la Crucifixion, Urie tué à la bataille, etc). Le texte est placé dans de larges bordures ornées de scènes diverses, dont une Vie de la Vierge, et une Danse des morts en 66 bois réparties sur douze pages (30 pour les hommes et 36 pour les femmes). On notera aussi dans les bordures, des scènes de chasse au cerf. L'édition la plus répandue et la plus célèbre des Heures imprimées par Pigouchet pour Simon Vostre, est datée du 16 septembre 1498. C'est l'une des plus richement illustrées. [...] L'édition de 1498 est entièrement illustrée et décorée d'après des dessins du peintre (sauf pour la marque typographique de Pigouchet et pour une Messe de saint Grégoire) (cf. Francois Avril et Nicole Reynaud, Les Manuscrits à peintures en France, 1450-1520, n°147). SEDUISANT EXEMPLAIRE IMPRIME SUR VELIN, RUBRIQUE DE ROUGE ET DE BLEU, AVEC DES BOUTS DE LIGNES ET DE NOMBREUSES INITIALES REHAUSSES D'OR, CONSERVE DANS UNE RELIURE DU XVIe SIECLE EN MAROQUIN ORNE AU CENTRE D'UN MEDAILLON A LA CRUCIFIXION ET PORTANT SUR LES PLATS LES ANTIENNES SUIVANTES EN LETTRES DOREES : VIRGA JESSE FLORUIT / VIRGO DEUM ET HOMINEM GENUIT.
Detail
Prix marteau : 21000 €
Lot 126
Lot : 126
INNOCENTIUS IV. Apparatus super libros decretalium. S.l.n.d. [au colophon] : Strasbourg, [Heinrich Eggestein], 1478. Fort volume in-folio, demi-peau de truie sur ais, traces de fermoirs, titre calligraphié à l'encre sur la tranche inférieure (Reliure de l'époque). GW, M12156. - HC, 9191. - Goff, I95. EDITION PRINCEPS des commentaires du pape Innocent IV sur les Décrétales, collection de textes de droit canonique promulgués depuis le troisième concile du Latran jusqu'en 1234 et réunie à la demande du pape Grégoire IX. Elle a été publiée par les soins du juriste alsacien André Hartmann, d'Eppingen, official des archidiacres de Strasbourg. RARE IMPRESSION DE STRASBOURG sortie des presses d'Heinrich Eggestein, ancien associé de Johannes Mentelin et l'un des prototypographes de la cité alsacienne. Installé à son compte dès 1466, Eggestein fut garde des sceaux de l'archevêque en 1455 et publia notamment trois Bibles avec des caractères qui rappellent ceux inventés par Gutenberg. L'édition est imprimée en caractères gothiques sur deux colonnes. SEDUISANT EXEMPLAIRE A GRANDES MARGES, CONSERVE DANS SA RELIURE ORIGINELLE, RUBRIQUE EN BLEU ET EN ROUGE, AVEC DE GRANDES INITIALES PEINTES AVEC ANTENNES DEBORDANT DANS LES MARGES. Les armoiries de Giovanni Battista Cybo, pape de 1484 à 1492 sous le nom Innocent VIII, sont peintes en pied. Le Repertorium du jurisconsulte italien Baldus de Ubaldis († 1400), qui fait partie de l'édition, n'a pas été joint au volume. Des rousseurs, mouillure claire à plusieurs feuillets.
Detail
Prix marteau : 6000 €
Lot 127
Lot : 127
LUDOLPHUS DE SAXONIA. Vita christi. S.l.n.d. [au colophon] : Nuremberg, Anton Koberger, 1478. 2 parties en un fort volume grand in-folio (470 x 325 mm), peau de truie estampée à froid sur ais, dos à six gros nerfs, étiquette de titre manuscrite en tête du dos et en haut du premier plat (Reliure de l'époque). GW, M19215. - Hain, 10292. - Goff, L339. - Pellechet, 7258. BELLE EDITION INCUNABLE IMPRIMEE PAR ANTON KOBERGER, l'un des principaux typographes de Nuremberg au XVe siècle. Koberger en donna deux autres en 1483 et 1495. Cette édition est l'une des toutes premières de ce texte qui fut d'abord publié en 1478 à Strasbourg et à Cologne. Elle est imprimée en caractères gothiques sur deux colonnes, à 60 lignes à la page. Ludolphe de Saxe, chartreux allemand né au début du XIVe siècle, est mort à Strasbourg vers 1376. Son ouvrage, qui est à la fois un récit de la vie de Jésus selon les Saintes Ecritures et des méditations sur la Passion, fut l'un des livres de dévotion les plus populaires du Moyen Age tardif. REMARQUABLE EXEMPLAIRE, TRES GRAND DE MARGES, RUBRIQUE DE ROUGE ET DE BLEU et agrémenté de 3 INITIALES DESSINEES ET PEINTES EN ROUGE ET BLEU, AVEC ANTENNES, ET VISAGE GROTESQUE pour deux d'entre elles. Ces initiales ornées sont placées aux feuillets 1, 4 et 189. L'exemplaire est complet des 372 feuillets non chiffrés (188 + 184) et se présente dans sa reliure en peau de truie estampée sur ais, strictement contemporaine de l'édition. Celle-ci arbore dans son décor de gros fleurons typiques des ateliers germaniques. Des onglets de cuir ont été apposés à l'époque sur le bord de certains feuillets pour délimiter les principales parties du texte. Anciens ex-libris manuscrits apposés sur le contreplat supérieur et le titre, notamment d'une congrégation religieuse. Mouillure claire sur l'ensemble du volume, trou touchant des lettres aux deux premiers feuillets, infime galerie de ver sur le bord de quelques feuillets. Manquent les parties métalliques qui ont laissé des traces plus claires. Des traces d'attaches en haut du second plat montrent que la reliure était pourvue à l'époque d'une chaine qui a disparu. Manque la coiffe supérieure, un coin ouvert avec petit manque de peau.
Detail
Prix marteau : 9500 €
Lot 128
Lot : 128
NICOLAUS DE AUSMO. Supplementum summ&e Pisanell&e. S.l.n.d. [au colophon] : Nuremberg, Anton Koberger, 27 juin 1478. In-folio, peau de truie estampée à froid sur ais biseautés, dos à quatre nerfs, doublure de feuilles de parchemin manuscrit (Reliure de l'époque). GW, M26233. - HC, 2157. - Pellechet, n°1631. - Goff, N63. BELLE EDITION INCUNABLE SORTIE DES PRESSES D'ANTON KOBERGER A NUREMBERG, imprimée sur deux colonnes en caractères gothiques à 52 lignes à la page. Nicolaus de Ausmo (ou Nicolas d'Osimo), théologien et moine de l'ordre des frères Mineurs, vécut dans la première moitié du XVe siècle. Il révisa la Summa de casibus conscienti&e, somme de casuistique composée dans les années 1330 par Bartholomeus de Sancto Concordia, dit Pisanella, et la publia dès 1473 sous le titre Supplementum summ&e Pisanell&e. SUPERBE EXEMPLAIRE, RUBRIQUE DE ROUGE ET DE BLEU, D'UNE FRAICHEUR REMARQUABLE. Il est orné au premier feuillet d'UNE BELLE INITIALE Q ENLUMINEE ET DOREE A LA FEUILLE D'OR, AVEC GRAND RINCEAU DE FEUILLES D'ACANTHE SE DEVELOPPANT DANS LA MARGE. Le volume porte sur le contreplat supérieur l'ex-libris manuscrit de l'abbaye bénédictine de Sheyern, diocèse de Munich. Mention à la plume sur une garde : Duplum. Infimes galeries de ver dans les marges, taches dans la marge inférieure de quatre pages au milieu du volume. Manquent les parties métalliques de la reliure.
Detail
Prix marteau : 6500 €
Lot 129
Lot : 129
NICOLAUS DE LYRA. Postill&e [au f. 144 : Postilla super actus apostolorum fratris Nicolai de lira ordinis minoris incipit]. S.l.n.d. Grand in-folio, demi-veau brun, dos orné de filets dorés (Reliure du début du XIXe siècle). Edition incunable de cette Postille de Nicolas de Lyre, moine franciscain qui a vécu au XIVe siècle et dont les commentaires sur les Saintes Ecritures sont réputés. SPLENDIDE IMPRESSION GRAND IN-FOLIO EN CARACTERES GOTHIQUES rotunda sur deux colonnes, à 71 lignes à la page. Les cahiers ne sont pas signés. Une note à la plume sur le contreplat supérieur indique que cette édition a été publiée à Rome sur les presses de Conrad Sweynheym et Arnold Pannartz en 1471-1472 (voir Hain, n°10363). Cette attribution est fausse puisque cette édition romaine n'est pas imprimée sur deux colonnes et les caractères employés par Sweynheym et Pannartz sont moins ronds que ceux de notre édition (cf. Edwin Hall, Sweynheym & Pannartz and the Origins of Printing in Italy (1991), ouvrage contenant un feuillet original de l'édition de 1471 de la Postille de Nicolas de Lyre). La consultation de l'exemplaire de Jacques-Auguste de Thou conservé à Munich, numérisé sur le site en ligne du Gesamtkatalog der Wiegendrucke, et la comparaison avec notre exemplaire le confirme. Les caractères employés pour l'impression de notre édition sont en revanche très semblables, voire quasi-identiques, à ceux utilisés par Georg Reyser dans une édition strasbourgeoise donnée vers 1477 de la Postille de Nicolas de Lyre sur la Bible. Mais nous ne sommes pas parvenus à savoir si notre exemplaire appartient ou non à cette édition. Exemplaire rubriqué, avec nombreuses initiales peintes en rouge et en bleu. Il contient 181 feuillets non chiffrés et est incomplet du début et de la fin du texte.
Detail
Prix marteau : 1500 €
Lot 130
Lot : 130
ORBELLIS (Nicolaus de). [Expositio in quattuor libros Sententiarum Petri Lombardi]. [sur le titre] : Eximii doctoris magistri Nicholai de Orbellis compendium perutile, elegantiora doctoris subtilis dicta summatim complectens. S.l.n.d. [Rouen, Martin Morin pour Jean Alexandre d'Angers, vers 1495-1500]. Petit in-4, 314 feuillets non chiffrés, basane racinée, dos lisse orné de doubles filets et d'un petit fer dorés, pièce de titre rouge, tranches rouges (Reliure du XVIIIe siècle).
Detail
Prix marteau : 1100 €
Lot 131
Lot : 131
RODERICUS ZAMORENSIS [SANCHEZ DE AREVALO (Rodrigo)]. Speculum vit&e human&e. S.l.n.d. [au colophon] : Augsbourg, Günther Zainer, janvier 1471. In-folio, veau brun estampé à froid sur ais, décor compartimenté au moyen de filets et orné de nombreux fers variés, fermoirs de laiton anciens, dos orné (Reliure de l'époque).
Detail
Prix marteau : 3000 €
Lot 132
Lot : 132
[ROLEWINCK (Werner)]. Fasciculus temporum. S.l.n.d. [au colophon] : Venise, Georg Walch, 1479. In-folio gothique, demi-vélin, titre à l'encre en long au dos lisse, non rogné (Reliure vers 1900). GW, M38741. - HC, 6924. - Pellechet, n°9960. - Goff, R260. - Essling, n°276. PREMIERE EDITION INCUNABLE VENITIENNE de cette célèbre chronique, imprimée par Georg Walch en 1479. Quatre autres ont suivi, toutes données par Ratdolt entre 1480 et 1485. C'est également LE PREMIER LIVRE IMPRIME PAR CE TYPOGRAPHE, dont seulement 4 autres éditions sorties de ses presses à Venise sont recensées. L'édition est imprimée en caractères gothiques. Elle est ornée de 4 figures sur bois (l'Arche de Noé, la Tour de Babel, le Temple de Salomon, et Jésus-Christ bénissant) et d'une dizaine de bois dans le texte montrant des villes et des monuments. ON Y TROUVE POUR LA PREMIERE FOIS LA CELEBRE VEDUTA DE VENISE, CONSIDEREE COMME LA PLUS ANCIENNE REPRESENTATION IMPRIMEE DE LA CITE DES DOGES (p. 37). Exemplaire complet, condition rare. Mouillures jaunes dans la marge des feuillets 28, 29 et 30.
Detail
Prix marteau : 4200 €
Lot 133
Lot : 133
THEOPHYLACTUS (Athanasius). Enarrationes in Epistolas S. Pauli. S.l.n.d. [au colophon] : Rome, Ulrich Han, 25 janvier 1477. In-folio, maroquin rouge, triple filet doré, dos orné, roulette intérieure, tranches dorées (Reliure du XVIIIe siècle).
Detail
Prix marteau : 3800 €
Lot 134
Lot : 134
VORAGINE (Jacques de). Legenda sanctorum sive Lombardica hystoria. S.l.n.d. [au colophon] : Nuremberg, Georg Stuchs de Sulczpach, octobre 1488. Fort volume in-4, demi-vélin estampé à froid sur ais, dos à trois nerfs, restes de lanière de cuir, titre inscrit à l'encre sur la tranche de tête (Reliure de l'époque). GW, M11260. - HC, n°6450. - Pellechet, n°6476. - Goff, J120. TRES RARE EDITION INCUNABLE sortie des presses de Georg Stuchs, imprimeur actif à Nuremberg de 1484 à la fin des années 1510. La Légende dorée, composée en latin dans la seconde moitié du XIIIe siècle, est le principal texte écrit par Jacques de Voragine (vers 1230-1298), prédicateur dominicain né à Varazze en Ligurie, archevêque de Gênes et contemporain de saint Thomas d'Aquin. Elle se présente comme un manuel de culture religieuse destiné à l'affermissement de la foi et à la lutte contre l'hérésie. En se basant sur des sources authentiques et dans l'ordre du calendrier liturgique, l'auteur y raconte la vie de nombreux saints, saintes et martyrs chrétiens depuis l'arrivée des Lombards en Italie au VIe siècle. Son livre, lu dans tous les monastères et traduit en plusieurs langues, constitue une histoire de presque tout l'Occident chrétien. TRES SEDUISANT EXEMPLAIRE, AVEC LES INITIALES PEINTES EN ROUGE, conservé dans sa reliure d'époque, probablement exécutée dans un atelier local. Longue note de l'époque sur les gardes. Doublure du premier plat arrachée, trous de vers sur l'ensemble du volume, déchirure réparée dans la marge inférieure du feuillet 249. Petite fente à la coiffe de tête.
Detail
Prix marteau : 7000 €
Lot 135
Lot : 135
DURER Albrecht (1471-1528). " La Crucifixion ". Planche de la série de la grande Passion. (Hollstein, Meder ; Bartsch).Bois. Bel épreuve d'un tirage un peu tardif sans texte au verso. Fin XVIe, usée. Filigrane au P gothique proche de M. 325. Cachet de l'ancienne collection du cabinet d'estampes du prince de Walburg Wolfegg au verso. Petite marge. Cadre. Dim : 38,7x27,9 cm. Légères rousseurs, pliure horizontale médiane et quelques autres traces de plis, petite tache brune, amincissure avec léger manque dans le bas du sujet à gauche. Expertise : Sylvie Collignon.
Detail
Prix marteau : 2000 €
Lot 136
Lot : 136
" Saint Crépin et Saint Crépinien recevant la palme du martyr ". Tablette de bois rare gravé. Les deux saints sont représentés auréolés, avec leurs attributs de cordonniers et entourant la Vierge accompagnée de l'Enfant qui leur tend à chacun la palme du martyr. Epoque fin du XVIe siècle. Dim : 10x19,4 cm. Quelques trous de xylophages.
Detail
Prix marteau : 500 €
Lot 137
Lot : 137
[ALEXANDER CARPENTARIUS]. Destructorium viciorum. Paris, Gilles de Gourmont, s.d. [au colophon] : novembre 1521. In-folio, maroquin brun à gros grain estampé à froid, bordure à décor de palmettes, décor à compartiments avec fers de formes variées, petites armoiries au centre, dos orné, roulette intérieure, tranches dorées sur marbrure (Girard relieur à Angers). Moreau, t. III, n°4. TRES RARE EDITION de ce traité sur les vices de la société, dénoncant particulièrement les abus et les excès de l'Eglise. Fort populaire en son temps, le Destructiorum viciorum fut composé en 1429 par Alexander Carpenter, écrivain anglais qui vécut au XVe siècle et dont on sait peu de choses aujourd'hui. C'est le seul texte connu de ce lettré et pas moins de six éditions se sont succédé entre 1480 et 1521. Les neuf premiers chapitres traitent de la gourmandise, ce qui vaut à l'ouvrage d'être cité par Simon, Bibliotheca bacchica, n°113. Edition partagée entre quatre libraires parisiens comme l'indique le colophon, c'est-à-dire Jacques Ferrebouc, Jean Petit, Gilles de Gourmont et Francois Regnault, et imprimée en petits caractères gothiques sur deux colonnes. Exemplaire très bien relié par Charles Girard (1849-1919), relieur actif à Angers. Les petites armoiries au centre des plats sont celles de la famille Du Plessis Villoutreys. Mouillure à quelques feuillets.
Detail
Prix marteau : 1350 €
Lot 138
Lot : 138
ARS MORIENDI. - The Ars moriendi (editio princeps, circa 1450). A Reproduction of the Copy in the British Museum. Edited by W. Harry Rylands. With an Introduction by George Bullen. Londres, Wyman & Sons, 1881. In-4, cartonnage percaline bordeaux, filets et bordures à froid, titre doré sur le premier plat (Reliure de l'éditeur). Belle reproduction anapistographique des 13 planches de texte et des 11 grandes et extraordinaires figures à pleine page montrant un malade alité, dont l'ame est l'enjeu du Bien et du Mal. Imprimée sur papier de Hollande, elle a été établie pour la Holbein Society d'après un exemplaire de l'édition princeps xylographique conservé au British Museum. Dos et premier plat insolés. Rousseurs sur les gardes.
Detail
Prix marteau : 400 €
Lot 139
Lot : 139
BAIF (Jean-Antoine de). Euvres en rime. Paris, Pour Lucas Breyer, 1573. - Les Amours. Paris, Pour Lucas Breyer, 1572. - Les Jeux. Paris, Pour Lucas Breyer, 1573 [1572]. - Les Passe tems. Paris, Pour Lucas Breyer, 1573. Ensemble 4 ouvrages en un fort volume in-8, maroquin noisette, janséniste, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Fougeray).
Detail
Prix marteau : 3200 €
Lot 140
Lot : 140
BIBLE. - La Bible, qui est toute la saincte Escriture : contenant le vieil & le nouveau Testament, autrement, la vieille & la nouvelle Alliance [...]. S.l. [Genève], L'olivier de Henri Estienne, 1565. 3 parties en un volume in-folio, veau fauve, plats ornés d'un grand décor doré et à la cire, large bordure ornée d'un décor à répétition de roulettes juxtaposées avec grande tête de grotesque aux angles, panneau central en creux orné d'une roulette mosaïquée encadrant une grotesque peinte en rouge, noir et vert, disposée sur un semé de petits fers dorés (fleur de lis ?) et agrémenté de motifs héraldiques animaliers (chamois et ours rampants), liens de soie violette, dos lisse orné en long d'un décor à répétition, tranches dorées ciselées et peintes avec tête de grotesque (Reliure de l'époque). Delaveau-Hillard, Bibles conservées à Paris, n°399. - Renouard, Estienne, p. 124. BELLE EDITION DE LA BIBLE PROTESTANTE, imprimée par Henri II Estienne à Genève et préfacée par Jean Calvin. Elle suit le texte de la Bible imprimée à Genève par Robert Estienne en 1553, avec le texte de l'Ancien Testament dans la version de Pierre Robert, dit Olivétan, et celui du Nouveau Testament révisé par Calvin et Théodore de Bèze. Le texte est illustré de 28 gravures sur bois : le Tabernacle, l'Arche, le Jardin d'Eden, accoustrement du souverain sacrificateur (f. 41), temples et cérémonies religieuses, le Temple d'Ezéchiel, etc. Exemplaire réglé. SPECTACULAIRE ET EXCEPTIONNELLE RELIURE GENEVOISE DECOREE DE GRANDES FIGURES GROTESQUES, D'UN MODELE RARE. Elle est à rapprocher des reliures reproduites et décrites par Mirjam Foot dans le catalogue The Henry Davis Gift, t. III, n°229 pour l'agencement du décor autour d'un panneau central en creux, et n°228 pour les motifs à tête de grotesque, reliures que la spécialiste attribue à l'atelier genevois du King's binder. Deux autres reliures genevoises, sorties du même atelier et ornées de grotesques, sont décrites et reproduites par Paul Needham dans Twelve Centuries of Bookbindings, 400-1600, au n°88. Ancien ex-libris manuscrit gratté sur le titre. Petit manque de papier sans atteinte au texte, à l'angle des feuillets 121 et 169. Charnières et coiffes restaurées, doublure et gardes renouvelées. Tous les éléments peints ont été restaurés.
Detail
Prix marteau : 12500 €
Lot 141
Lot : 141
BOCCACE. Bocace des nobles / maleureux [sic]. S.l.n.d. [au colophon] : Paris, pour Antoine Vérard, s.d. [c. 1506]. In-folio, maroquin rouge, janséniste, armoiries au centre, large dentelle intérieure, plats anciens de veau marbré avec armoiries collés sur la doublure, tranches dorées (Reliure moderne). Bechtel, B-243. TRES BELLE EDITION GOTHIQUE de la première traduction francaise du De casibus virorum illustrium de Boccace (1313-1375), établie par l'humaniste Laurent de Premierfait. Il s'agit de la seconde édition publiée par Antoine Vérard, après celle de 1494. Elle est ornée de 10 superbes grands bois. Le titre est imprimé sur deux lignes et possède une initiale B à cadeaux avec visage grotesque. Le De casibus virorum illustrium, composé par le maitre florentin dans la seconde moitié du XIVe siècle, est un recueil de biographies à visée morale racontant la fin tragique, renversés par fortune, d'hommes et de femmes célèbres depuis la création du monde : on y trouve ainsi les malheurs d'Athalie, de Denys de Syracuse, de Mithridate, du roi Arthur, de Philippe Le Bel, et de beaucoup d'autres encore. L'ouvrage fut traduit pour la première fois en langue francaise par Laurent de Premierfait (vers 1370/1380-1418), qui en écrivit deux versions, l'une en 1400, l'autre vers 1409. Cet érudit et fin latiniste, originaire de Champagne, connut une brillante carrière en tant que traducteur à la cour de Charles VI. Sa traduction fut imprimée pour la première fois à Bruges par Collard Mansion en 1476. L'exemplaire a été relié en maroquin et frappé aux armes Du Plessis Villoutreys. On a incrusté dans la doublure, les plats de la reliure en veau marbré, aux armes de la marquise de Pompadour, qui recouvrait l'exemplaire au XVIIIe siècle. La favorite de Louis XV possédait un autre exemplaire des Nobles malheureux de Boccace, édition in-folio de Michel Le Noir, 1515 (cf. le catalogue de sa bibliothèque, 1765, n°347). Ex-libris manuscrit Colletet sous le colophon. Déchirures réparées au titre, qui provient d'un autre exemplaire, et au feuillet b3. Manque le feuillet s7. Foliotation légèrement coupée à deux feuillets du cahier M, et légèrement atteinte aux deux derniers feuillets. Petites taches et mouillure claire à quelques feuillets. Quelques traits de plume anciens dans les marges.
Detail
Prix marteau : 5000 €
Lot 142
Lot : 142
BOCCACE. Le Decameron. Paris, Martin Le Jeune, 1559. In-8, veau fauve, filet à froid, dos orné, pièce de titre rouge, roulette intérieure, tranches rouges (Reliure du XVIIIe siècle). Nouvelle édition de la traduction francaise donnée par Antoine Le Macon († 1559), conseiller du roi et secrétaire de Marguerite de Navarre. L'édition originale de cette traduction date de 1545. Portrait de l'auteur gravé au XVIIIe siècle ajouté en tête du volume. Petits manques aux coiffes, coins et charnières un peu marqués.
Detail
Prix marteau : 700 €
Lot 144
Lot : 144
BUONACCORSI (Biagio). Diario de' successi piu importanti Seguiti in Italia, & particolarmente in Fiorenza dall'anno 1498 in fino all'anno 1512. Florence, Giunti, 1568. In-4, maroquin brun, double encadrement de filets à froid, fleuron doré aux angles, dos orné, double filet intérieur, tranches dorées (Chatelin). Edition originale. Le poète et historien Biagio Buonaccorsi († 1522), ami proche et le plus fidèle de Machiavel, fut, comme lui, employé à la Chancellerie de Florence. Il a enregistré dans son Diario tous les événements survenus dans la cité florentine depuis 1498, année ou Savonarole fut brûlé sur la Grand-Place, jusqu'en 1512, date de la fin de la République de Florence. On y trouve aussi la Vie de Laurent le Magnifique écrite par Nicolas Valori. SON OUVRAGE EST UN PRECIEUX TEMOIGNAGE SUR L'HISTOIRE DE FLORENCE A LA CHARNIERE DES XVe ET XVIe SIECLES. Note manuscrite couvrant une page de garde. Manque le dernier feuillet portant une marque typographique et l'achevé d'imprimer des Giunti.
Detail
Prix marteau : 300 €
Lot 145
Lot : 145
[CAUPAIN (Henry)]. Le Desert de devotion qui est un traicte plaisant : utile & proffitable a toutes manieres de gens devotz ou curieux seculiers ou reguliers. Paris, s.n. [au colophon] : pour Jean Bonfons, s.d. [entre 1543 et 1566]. Petit in-8, maroquin brun, double filet à froid, petit fleuron doré aux angles, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Chambolle-Duru 1866). Bechtel, C-115. TRES RARE EDITION GOTHIQUE de ce traité de piété, composé pour inciter les cueurs a ferventement aymer Dieu. Elle est ornée de 5 gravures sur bois illustrant la Passion de Jésus-Christ : une vignette sur le titre (Ecce Homo), une figure montrant Jésus cloué sur la Croix (répété une fois), une scène d'Ecce Homo et une Crucifixion. L'auteur, frère mineur du couvent d'Abbeville, relate un songe : transporté en un lieu désert, il rencontre une noble & venerable dame si belle [c'est-à-dire Dévotion] et dialogue avec elle sur la Passion. L'ouvrage contient notamment trois complaintes poétiques adressées à Jésus crucifié (160 vers), à la Vierge, mère de compassion (136 vers), et à saint Jean, filz adoptif de la Vierge (64 vers). CET EXEMPLAIRE EST LE SEUL CONNU, SEMBLE-T-IL, DE CETTE EDITION. Il est cité par Bechtel. Aucun autre n'est répertorié dans les catalogues en ligne.
Detail
Prix marteau : 2600 €
Lot 146
Lot : 146
[CAVICEO (Giacomo)]. Dialogue treselegant intitule le Peregrin, traictant de lhonneste & pudicq amour concilie par pure & sincere vertu. Paris, [Nicolas Couteau pour] Galliot du Pré, 1er août 1528. In-8 gothique, veau brun, dos orné avec petites armoiries dorées en queue, pièce de titre rouge, tranches [CAVICEO (Giacomo)]. Dialogue treselegant intitule le Peregrin, traictant de lhonneste & pudicq amour concilie par pure & sincere vertu. Paris, [Nicolas Couteau pour] Galliot du Pré, 1er août 1528. In-8 gothique, veau brun, dos orné avec petites armoiries dorées en queue, pièce de titre rouge, tranches marbrées (Reliure du XVIIIe siècle). Bechtel, C-119. - Moreau, t. III, n°1404. Première traduction francaise par Francois d'Assy, secrétaire du roi Henri II et de la duchesse Louise de Valentinois, fille de César Borgia. Cette édition gothique, la seconde publiée par Galliot du Pré après l'originale de 1527, possède un titre en rouge et noir en forme de pyramide inversée, et est ornée de 3 gravures sur bois à pleine page mettant en scène les protagonistes du roman, chacune placée au début de chacun des trois livres. Jacques Caviceo (1443-1511), poète et littérateur né à Parme, embrassa l'état ecclésiastique et professa les belles-lettres à Pardenone. Il occupa le poste de vicaire auprès de l'archevêque de Ferrare et celui de prêteur à Sienne. Dans son roman, certainement inspiré par Dante et Boccace, il met en scène les amours contrariés de deux jeunes amants, Pérégrin et la belle Genèvre, issus de familles nobles de Ferrare mortellement ennemies. Le récit de leurs aventures, décrit de manière assez libre, nous conduit sur les rives orientales de la Méditerranée, de Chypre à Crète, puis de Lisbonne en Corse. L'exemplaire porte l'ex-libris de Jean-Baptiste Elie Camus de Pontcarré, seigneur de Viarmes, intendant de Bretagne et prév&t des marchands de Paris, fondateur de la halle aux blés et de la bibliothèque de l'H&tel de ville de Paris. Longues annotations de l'époque dans la marge de quelques feuillets. Essai de plume sur le titre, les grands bois légèrement rognés. Coiffes restaurées.
Detail
Prix marteau : 1300 €
Lot 150
Lot : 150
CORAS (Jean de). Discours des parties et office d'un bon et entier juge. Lyon, Barthélemy Vincent, 1605. In-8, vélin souple, titre à l'encre au dos (Reliure de l'époque). Première édition de ce recueil de Jean Coras (1515-1572), conseiller au Parlement de Toulouse et l'un des grands jurisconsultes de son temps. L'ouvrage comprend trois parties en pagination séparée avec une page de titre particulière pour chacune d'elles. Il réunit des textes parus à la fin du XVIe siècle : une traduction par l'auteur des Douze reigles de Jean Pic de La Mirandole sur la vertu, l'Arrest memorable du Parlement de Toulouse sur la célèbre affaire de Martin Guerre paru en 1561, et la Paraphrase sur l'edict des mariages clandestinement contractez par les enfans de famille. Cahier a roussi. Longue note manuscrite de l'époque sur les gardes.
Detail
Prix marteau : 450 €
Lot 151
Lot : 151
DORE (Pierre). Dyalogue Instructoire des Chrestiens en la foy, esperance, & amour en Dieu. Paris, Pierre Vidoue, 1538. In-8 gothique, maroquin rouge, triple filet doré, dos lisse orné, roulette intérieure, tranches dorées (Reliure du XVIIIe siècle).
Detail
Prix marteau : 2800 €
Lot 152
Lot : 152
ERASME. Verborum copia [...] Isagoge rhetorices. S.l.n.d. [au colophon] : [Deventer], Albert Pafr&et, 1518. In-4 gothique, demi-veau fauve, dos orné, pièce de titre noire (Reliure du XIXe siècle). TRES RARE EDITION GOTHIQUE IMPRIMEE A DEVENTER, du De copia, manuel consacré à l'enseignement de la rhétorique et de la logique rédigé à la demande de Jean Colet (1467-1519) pour les élèves de l'école Saint-Paul de Londres. L'édition originale a paru en 1512. Déchirure sans manque restaurée au dernier feuillet, légères rousseurs. Petit manque à la coiffe de tête, taches au dos.
Detail
Prix marteau : 800 €
Lot 154
Lot : 154
[ESTIENNE (Henri)]. Deux dialogues. Du nouveau langage Francois, italianizé, & autrement desguizé, principalement entre les courtisans de ce temps. De plusieurs nouveautez, qui ont accompagné ceste nouveauté de langage. De quelques courtisanismes modernes, & De quelques singularitez courtisanesques. S.l.n.d. [Genève, Henri II Estienne, 1578]. In-8, maroquin vert, double filet à froid, dos orné de filets à froid, roulette intérieure, tranches dorées sur marbrure (H. Duru). Picot, Rothschild, t. I, n°323. - Renouard, Estienne, pp. 146 et 414-416. EDITION ORIGINALE, TRES RARE ET RECHERCHEE, de l'un des livres les plus piquants d'Henri II Estienne. L'ouvrage, qui se présente sous la forme de dialogues entre Celtophile, Philausone et Philalethe, s'inscrit dans le projet ambitieux de son auteur de mettre en valeur le francais dans le Paris de Catherine de Médicis ou règne un jargon mêlé de francais, d'italien et de latin (cf. En francais dans le texte, n° 62). Estienne y déploie sa verve satirique et polémique au service de la langue francaise. BEL EXEMPLAIRE EN MAROQUIN DE DURU, provenant de la bibliothèque Yemeniz (1867, n°1239). Minime mouillure sur le bord du dernier feuillet.
Detail
Prix marteau : 3000 €
Lot 155
Lot : 155
ESTIENNE (Henri). L'Introduction au traitté de la conformité des merveilles anciennes avec les modernes : ou, Traitté préparatif à l'Apologie pour Hérodote. Lyon, Benoit Rigaud, 1592. In-8, maroquin citron, encadrement d'un listel rouge serti de filets, au centre médaillon ovale dessiné par un listel bleu canard et des filets, motif floral au milieu mosaïqué de vert et de lilas, dos orné de motifs mosaïqués entre les nerfs, dentelle intérieure, doublure de veau brique avec fer au Cupidon doré au centre, tranches dorées sur marbrure (Chatelin). Baudrier, t. III, p. 427. Célèbre satire de l'imprimeur et humaniste réformé Henri Estienne, dans laquelle celui-ci dénonce les vices de la société de son temps, en particulier ceux de l'Eglise. Exemplaire relié à la fin du XIXe siècle par Chatelin, l'un des relieurs attitrés du duc d'Aumale. Le décor à répétition du dos, composé d'une petite fleur au naturel dorée sur des pièces mosaïquées de rouge et de vert, est une transposition moderne des célèbres reliures exécutées au XVIe siècle pour Pietro Duodo. Cachet humide effacé sur le titre. Petit manque de peau au cartouche du second plat, tavelures sur les plats.
Detail
Prix marteau : 500 €
Lot 156
Lot : 156
ESTIENNE (Henri). Les Premices, ou le I livre Des Proverbes epigrammatisez, ou Des Epigrammes proverbialisez. [.] Rengez en lieux communs. S.l.n.n. [Genève, Henri Estienne], 1594. In-8, demi-maroquin noir, dos à cinq nerfs portant le titre doré (Reliure vers 1870). Renouard, Estienne, p. 157. Edition originale de ce recueil de plus de 240 épigrammes et proverbes francais, grecs, latins, et autres pris de quelcun des langages vulgaires, sur Dieu, l'Homme, la Vie, la Jeunesse, la Vieillesse et la Mort. C'EST LE PLUS RARE DE TOUS LES OUVRAGES EN FRANCAIS DE L'AUTEUR. Exemplaire de seconde émission avec le titre à la date de 1594 (quelques-uns sont datés 1593). Mouillures, restaurations dans la marge de quelques feuillets, salissures p. 80
Detail
Prix marteau : 2000 €
Lot 157
Lot : 157
ESTIENNE (Henri). Project du livre intitulé De la precellence du langage Francois. Paris, Mamert Patisson, 1579. In-8, maroquin vert foncé, janséniste, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Thibaron-Echaubard). Renouard, Estienne, p. 181. Edition originale, très recherchée. Ce traité célèbre fut rédigé en moins de trois mois et de mémoire, sur le vif désir qu'avait Henri III de voir paraitre un travail de cette sorte ; il valut à son auteur une pension de mille livres et l'intimité du roi (cf. cat. De Backer, t. I, n°22). Elégante impression de Mamert Patisson, avec sur le titre l'une des marques typographiques des Estienne. BEL EXEMPLAIRE, GRAND DE MARGES.
Detail
Prix marteau : 2500 €
Lot 158
Lot : 158
GREVIN (Jacques). Deux livres des venins, Ausquels il est amplement discouru des bestes venimeuses, theriaques, poisons & contrepoisons. Ensemble les ouvres de Nicandre, Medecin & Poëte Grec, traduites en vers francois. Anvers, De l'Imprimerie de Christofle Plantin, 1568-1567. 2 parties en un volume in-4, veau bleu foncé, double encadrement de filets dorés, petit fer aux angles, fer à l'éventail dans les angles, grand fleuron dessiné aux petits fers au centre en forme de rosace, dos orné, roulette intérieure, tranches dorées sur marbrure (Reliure vers 1920).
Detail
Prix marteau : 2100 €
Lot 159
Lot : 159
[HAUVILLA (Johannes de)]. Archithrenius summa diligentia recognitus. S.l. [Paris], Josse Bade, s.d. [au colophon] : août 1517. In-4, veau blond, triple filet doré, dos lisse orné à la grotesque, pièce de titre rouge, roulette intérieure à froid, tranches jaunes (Reliure de la fin du XVIIIe siècle).
Detail
Prix marteau : 1100 €
Lot 160
Lot : 160
HELIODORE. L'Histoire ðiopique, contenant dix livres, traitant des loyales & pudiques amours de Theagenes Thessalien, & Chariclea ðiopienne. Paris, pour Estienne Groulleau, 1559. In-folio, maroquin rouge, triple filet doré, dos richement orné, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Lortic). Edition originale de la seconde traduction de Jacques Amyot. Cet humaniste avait déjà fait paraitre en 1547 une première traduction d'Héliodore, mais, s'étant procuré un manuscrit beaucoup plus exact que celui sur lequel il avait établi sa version initiale, il publia celle-ci, qui est très améliorée. C'est sur cette nouvelle version que furent publiées des éditions de petit format aux XVIe et XVIIe siècles. Jacques Amyot (1513-1593), surnommé le Plutarque francais, fut le plus célèbre des traducteurs du règne d'Henri III. On lui doit notamment la version en francais des grands textes de Plutarque, Héliodore, Diodore de Sicile et Longus. Protégé de Marguerite de Navarre et de Francois Ier, il fut nommé par Charles IX grand aum&nier de France et évêque d'Auxerre. BEL EXEMPLAIRE, A GRANDES MARGES, DANS UNE PARFAITE RELIURE DE LORTIC. Tavelures sur les plats. Titre un peu empoussiéré, légèrement coupé dans la marge latérale, avec petites restaurations angulaires.
Detail
Prix marteau : 2900 €
Lot 161
Lot : 161
HEURES. - Heures à lusaige de Romme. Paris, Philippe Pigouchet pour Simon Vostre, s.d. [vers 1501]. In-4, chagrin noir, bordure et filets à froid, dos à nerfs orné d'un petit fer à froid répété, roulette intérieure, non rogné (Reliure vers 1860).
Detail
Prix marteau : 4700 €
Lot 162
Lot : 162
HURAULT (Jacques). Des Offices d'Estat, avec un sommaire des stratagemes. Paris, Michel Sonnius, 1588. In-4, veau marbré, armoiries dorées au centre, dos orné avec chiffre couronné répété, pièce de titre rouge, roulette intérieure, tranches mouchetées de rouge (Reliure du XVIIIe siècle).
Detail
Prix marteau : 700 €
Lot 163
Lot : 163
[JOYEUX (Pierre)]. Stances à la mémoire de très-haute et très-illustre Dame Gabrielle de Mareuil, Marquise de Mézières, Dame de Villebois, Mareuil, &c. Ensemble quelques vers Latins, tant sur les mesme suiect que sur le trespas de Monseigneur le Duc de Montpensier dernier mort. Rennes, Michel Logeroys, 1593. In-4, bradel maroquin bleu, décor à la Du Seuil avec fleur de lis mosaïquée aux angles, dos lisse portant le titre en long, roulette intérieure, tranches dorées (Girard rel. à Angers). Edition originale. Rare impression rennaise du XVIe siècle. Pierre Joyeux (1546-1600 ?), médecin natif de Loudun, était un ami de Scévole de Sainte-Marthe. Il célèbre ici Gabrielle de Mézières, épouse de Nicolas d'Anjou, morte en 1593, laquelle sauva d'une fièvre violente le célèbre bibliophile Jacques-Auguste de Thou au début des années 1560. Exemplaire très bien relié, en maroquin aux armes Du Plessis Villoutreys. Note manuscrite de l'époque au verso du titre. On a ajouté à la suite, au moment de la reliure, une note bibliographique imprimée (4 pages) due à l'historien de la Bretagne, Arthur de La Borderie (1827-1901), qui dit à propos de cette plaquette : Cette impression, à notre connaissance, n'avait jamais été signalée. Titre courant un peu touché par le couteau du relieur à deux feuillets.
Detail
Prix marteau : 3400 €
Lot 165
Lot : 165
LA PRIMAUDAYE (Pierre de). Académie francoise : En laquelle est traitté de l'institution des Mours, & de ce qui concerne le bien & heureusement vivre en tous Estats & conditions : Par les Preceptes de la doctrine, & les exemples de la vie des anciens sages & hommes Illustres. - La Philosophie chrestienne de l'Académie francoise. S.l. [Genève], Pour Jacques Chouet, 1598-1599. 4 parties en 3 volumes in-8, vélin à recouvrement, titre à l'encre en haut du dos (Reliure de l'époque). Rare édition genevoise. SEDUISANT EXEMPLAIRE DANS SA PREMIERE RELIURE EN VELIN, COMPLET DES QUATRE PARTIES dont la Philosophie chrétienne. Auréoles de mouillure au tome I, quelques rousseurs. Galeries de ver marginales dans la dernière partie.
Detail
Prix marteau : 800 €
Lot 166
Lot : 166
LORRIS (Guillaume de) et Jean de MEUNG. Le Romant de la rose nouvellement imprime à Paris. Paris, s.d. [au colophon] : Paris, Michel Le Noir, 1509. In-4 gothique, cuir de Russie rouge, mince roulette à froid, dos lisse orné de filets dorés, roulette intérieure, doublure et gardes de tabis bleu, tranches dorées (Reliure vers 1800). Première édition datée (cf. Bechtel, G-374). Imprimée en caractères gothiques sur deux colonnes, elle est ornée d'un bois sur le titre, répété sous le colophon, et d'un grand bois montrant un écrivain à son pupitre, placé au verso du titre et au dernier feuillet. La grande marque de Michel Le Noir figure au verso du dernier feuillet. Monument de la littérature francaise, le Roman de la rose est l'un des textes les plus importants et les plus anciens de la langue et de la poésie francaises. Il fut commencé vers 1230 par Guillaume de Lorris, puis fut repris plus tard par Jean de Meung qui ajouta près de dix-huit mille vers aux quatre mille laissés par son prédécesseur. L'influence de ce roman courtois fut considérable sur la production littéraire et la pensée européenne de la Renaissance, en particulier auprès des poètes de la Pléiade. Ex-libris manuscrit gratté sur le titre. Etiquette du libraire Dentu. Angle supérieur du titre et du feuillet aa3 restauré, les mots ou le texte manquant anciennement recopiés à la plume par une main habile, de même qu'une petite partie des bois au recto et au verso du titre. Deux feuillets fortement brunis aux cahiers QQ et VV. Dos un peu sali.
Detail
Prix marteau : 5000 €
Lot 168
Lot : 168
LUSIGNAN DE CHYPRE (Etienne). Les Généalogies de soixante et sept très-nobles et très-illustres maisons, partie de France, partie estrangères, yssuës de Merovée, fils de Theodoric 2 Roy d'Austrasie, Bourgongne, &c. Avec le Blason & declaration des Armoyries que chacune maison porte. - Les Droicts, autoritez et prerogatives que pretendent au royaume de Hierusalem, les Princes & Seigneurs Spirituels & Temporels cy apres nommez [...]. Paris, Guillaume Le Noir, 1586. 2 ouvrages en un volume in-4, vélin souple, titre à l'encre au dos (Reliure de l'époque). Editions originales. Le premier ouvrage est orné au verso du dernier feuillet liminaire d'un grand bois montrant Mélusine portant les blasons des Lusignan, rois de Jérusalem, Chypre et Arménie, et ceux des Luxembourg. Etienne de Lusignan (1537-1590), historien et généalogiste grec né à Nicosie, sur l'ile de Chypre, fit partie de l'ordre des Dominicains. En 1571, lors de l'invasion de son ile natale par les Turcs, il se rendit à Rome et à Naples, puis à Paris ou il séjourna de 1577 à 1587. Dans ses Généalogies, l'auteur fait remonter les Lusignan à Sigisbert Ier, roi d'Austrasie, et donne la généalogie de toutes les grandes familles originaires de cette illustre maison, tel Francois de Luxembourg à qui il dédia son ouvrage. Ancien ex-libris manuscrit Liber biblioth. S. Bertini. Petite mouillure en pied d'un cahier, travaux de vers dans la marge intérieure de plusieurs cahiers. Recouvrements coupés au format du volume.
Detail
Prix marteau : 1100 €
Lot 170
Lot : 170
[MAILLARD (André)]. Le Francophile Pour tres-grand, tres-chrestien, tres-magnanime & tres-belliqueux Prince, Henry Auguste 4e, Roy de France & de Navarre. Contre les conspirations du Roy d'Espagne, du Pape, & des rebelles de France. Chartres, s.n., 1591. In-8, maroquin vert, janséniste, dentelle intérieure, tranches dorées (Reliure du XIXe siècle).
Detail
Prix marteau : 500 €
Lot 171
Lot : 171
MACHIAVEL (Nicolas). Le Prince. Paris, Charles Estienne, 1553. In-4, maroquin rouge, cadre dessiné par des filets à froid, petit cartouche central avec fleuron doré au milieu, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (E. Thomas).
Detail
Prix marteau : 6800 €
Lot 172
Lot : 172
MACHIAVEL (Nicolas). Le Prince. - Les Discours, sur la premiere decade de Tite Live, dez l'edification de la ville. Paris, Pour Robert Le Mangnier, 1571. - Histoire florentine. Paris, Guillaume de La Noue, 1577. Ensemble 2 ouvrages in-8, maroquin rouge, armoiries centrales dorées sur une pièce ovale noire, pièces de titre noires, triple filet intérieur, tranches dorées (Reliure moderne).
Detail
Prix marteau : 1800 €
Lot 173
Lot : 173
MINGON (Francois). Commentaria in consuetudines ducatus Andegavensis : opus summa vigilantia. Paris, Pierre Vidoue pour Jean Petit, 1530. In-folio, vélin souple, titre à l'encre au dos, tranches rouges (Reliure moderne).
Detail
Prix marteau : 700 €
Lot 175
Lot : 175
MYSTERE DU VIEIL TESTAMENT (Le). - Le mistere du viel testament par personnages ioue a paris, hystorie Et imprime nouvellement audit lieu auquel sont contenus les misteres cy apres declairez. S.l.n.d. [au colophon] : Paris, Pierre Le Dru pour Jean Petit, s.d. [c. 1508]. In-4, maroquin rouge, triple filet doré, dos orné, pièce de titre vert olive, roulette intérieure, tranches dorées (Reliure du XVIIIe siècle). Bechtel, M-546. EDITION ORIGINALE, TRES RARE, de cette vaste compilation de près de cinquante mille vers, rassemblant environ quarante mystères d'auteurs différents décrivant des événements bibliques. Ces mystères, qui sont des pièces de théatre médiévales, furent représentés pour la première fois en 1458 à Abbeville, dans la Somme, puis dans diverses villes de France. Cette édition, fort belle, a été imprimée en caractères gothiques sur deux colonnes par Pierre Le Dru pour un groupe de libraires : Guillaume de Marnef, Jean Petit et Antoine Vérard. Elle est ornée d'une quarantaine de bois, de facture et de format différents, dont plusieurs proviennent du fonds Vérard, comme par exemple les SUPERBES ET GRANDES GRAVURES REPRESENTANT LE PARADIS TERRESTRE ET LA CREATION D'ADAM ET EVE. Certains bois sont d'origine germanique. Le titre est imprimé en rouge et noir et porte ici la marque typographique de Jean Petit. Exemplaire incomplet de 10 feuillets (60, 61, 65, 67, 329, 330, 331, 334, 335 et 336), tous habilement refaits à la plume au XVIIIe siècle. Les figures qui étaient imprimées sur ces feuillets ont également été recopiées à la main avec un grand soin. Marge supérieure du feuillet 49 découpée sans atteinte au texte, déchirure transversale réparée au feuillet 276. Quelques feuillets, dont le titre (dernière ligne au verso réécrite à l'encre), sont remmargés. Les vingt premiers feuillets sont fortement tachés et brunis.
Detail
Prix marteau : 3000 €
Lot 177
Lot : 177
P&ET&E CHRISTIANI VETERES. S.l.n.d. [aux colophons] : Venise, Alde, 1501-1502. 2 volumes in-4, maroquin orangé, double filet doré, cartouche au centre dessiné par un décor aux petits fers agencé autour d'une pièce losangée de maroquin noir, dos à nerfs, pièces de titre et de tomaison vertes, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Fougeray).
Detail
Prix marteau : 3200 €
Lot 178
Lot : 178
SAINTE-MARTHE (Charles de). Oraison funèbre de l'incomparable Marguerite, Royne de Navarre, Duchesse d'Alencon. Plus, Epitaphes de ladicte Dame : par aulcuns P&etes Francois. Imprimé à Paris par Regnault Chauldière & Claude son fils, le vingtiesme d'Apvril, 1550. In-4, maroquin noir, double filet doré, cartouche ovale dessiné au centre et orné aux points cardinaux d'une fleur de lis, mention en lettres capitales dorées frappée au milieu, semé de larmes dorées sur les plats et au dos, dentelle intérieure aux pointillés, doublure de maroquin rouge couverte d'un décor à répétition aux petits fers dorés (palme et fleur) et pastille mosaïquée de vert, gardes de soie pourpre, tranches dorées (Le Couturier). Première édition en francais, après la version latine publiée la même année sous le titre In obitum incomparabilis Margarit&e... Oratio funebris. Le titre est orné de la marque typographique de la dynastie Chaudière : le Temps personnifié par la Faucheuse. L'humaniste et poète Charles de Sainte-Marthe (1512-1555) enseigna la théologie à Poitiers et à Lyon et fut le protégé de Marguerite de Navarre (1492-1549), sour de Francois Ier, protectrice des Lettres et auteur des célèbres Marguerites de la Marguerite des Princesses. SUPERBE EXEMPLAIRE DANS UNE RELIURE DE DEUIL, AVEC ELEGANT DECOR A REPETITION COUVRANT LA DOUBLURE DE MAROQUIN. On lit sur une page de garde cet envoi signé à Jean-Francois Pressac (1804-1855), auteur entre autres d'une notice bibliographique sur le traité de vénerie de Jacques du Fouilloux : A mon collègue et ami Pressac Bibliothécaire de la ville de Poitiers Napoléon-Vendée 17 juin 1850 Fillon. Ex-libris de d'une congrégation religieuse de Nantes (Oratorii Nannetensis). Petit cachet de cire portant les noms de Jésus et Marie sur le titre. Petite galerie de ver à quelques feuillets et fente marginale au feuillet T1, effacant notamment un peu la réclame au bas de la p. 137.
Detail
Prix marteau : 2600 €
Lot 179
Lot : 179
[SEBILLET (Thomas)]. Art p&etique Francois. Paris, Arnoul L'Angelier, 1548. In-8, vélin souple, titre à l'encre au dos (Reliure de l'époque). EDITION ORIGINALE, RARE. Selon le rédacteur du catalogue De Backer (I, n°80), il s'agit du premier ouvrage portant le titre d'Art poétique. Thomas Sébillet (1512-1589), avocat au parlement de Paris, fut l'un des premiers théoriciens de la poésie francaise. Dans son livre, qui se présente comme un manuel pour l'instruction de's jeunes studieus, & encor peu avance'z en la P&e'sie Francoise, il fait connaitre l'origine de la poésie, qu'il croit divine, et livre les secrets de l'écriture poétique en donnant des détails sur les sonorités, les figures de style, les genres de poésie (comme le lai, le virelai, le sonnet ou encore le rondeau), etc. Chacune de ses explications est accompagnée d'extraits de Clément Marot, Melin de Saint-Gelais et Maurice Scève. L'ouvrage est à l'origine d'une polémique avec les membres de la Pléiade, poussant notamment Joachim du Bellay à composer l'année suivante sa Deffence et illustration de la langue francoyse. Exemplaire en partie annoté, avec quelques soulignés, et des inscriptions sur le titre. Ex-libris manuscrit rayé sur une garde : Ferdinando Ippoliti Romain. Importante galerie de ver dans le fond du cahier c et des quatre premiers feuillets du cahier d, touchant parfois le texte. Trou dans le blanc du titre, un autre supprimant une lettre au feuillet e1. Petites rousseurs au titre, mouillure marginale à quelques feuillets.
Detail
Prix marteau : 2100 €
Lot 180
Lot : 180
STRABON. Rerum geographicarum libri XVII [gr&ece et latine]. [Genève], Eustache Vignon, 1587. 2 parties en un volume in-folio, maroquin rouge, triple filet doré, dos lisse orné en long d'un cadre dessiné au triple filet et portant le titre en tête, tranches dorées (Reliure du XVIIe siècle). PREMIERE EDITION COMMENTEE PAR CASAUBON, accompagnée de la traduction latine de l'humaniste et philologue allemand Guillaume Xylander. Elle est imprimée sur deux colonnes, le texte grec en regard de la traduction latine. Le titre est placé dans un très joli encadrement gravé sur bois en forme de portique, avec deux cariatides soutenant une grande couronne, la partie basse étant ornée d'une scène avec sept des Muses. Cet encadrement, répété au titre de la seconde partie, provient du matériel d'Eustache Vignon et est reproduit par Heitz, Marques d'imprimeurs et de libraires de Genève, sous le n°158. La seconde partie de l'ouvrage, en pagination séparée et avec un titre particulier, est occupée par les Commentarius et castigationes de Casaubon. Cette édition est recherchée pour la SUPERBE CARTE DES DEUX HEMISPHERES gravée en taille-douce à double page par Rumold Mercator, réduction de la grande et célèbre carte donnée par son père Gérard Mercator en 1569. Notons que CELLE-CI APPARAIT POUR LA PREMIERE FOIS DANS CETTE EDITION DE STRABON. Issac Casaubon (1559-1614), érudit calviniste originaire de Genève, fut un grand helléniste et occupa notamment la charge de garde de la librairie royale sous Henri IV. Scaliger le surnommait le " grand Musagète ". Manque la coiffe de tête, accroc en queue. Charnières un peu marquées.
Detail
Prix marteau : 8100 €
Lot 181
Lot : 181
TELESPHORE DE SANCES. Livre merveilleux, contenant en bref la fleur et substance de plusieurs traictez, tant des Propheties & revelations, qu'anciennes Croniques [.]. Paris, Pour Antoine Houic, 1568. In-8, maroquin rouge, triple filet doré, dos lisse orné avec titre doré en long, roulette intérieure, tranches dorées (Reliure du XVIIIe siècle).
Detail
Prix marteau : 2200 €
Lot 182
Lot : 182
TUMBEAU (Le) de messire Gilles Bourdin, chevalier, seigneur d'Assy, conseiller au privé Conseil du Roy, & Procureur general de sa Maiesté au Parlement de Paris. En plusieurs langues. Paris, Robert Estienne, 1570. Plaquette in-4, demi-maroquin rouge, tête dorée (Lortic).
Detail
Prix marteau : 700 €
Lot 183
Lot : 183
ARMAND (Jean, dit Mustapha). Voyages d'Afrique faicts par le commandement du roy. Ou sont contenus les navigations des Francois, entreprises en 1629 & 1630 soubs la conduite de Monsieur le Commandeur de Razilly és costes Occidentales des Royaumes de Fez & de Marroc. Paris, Nicolas Traboulliet, 1632. In-12, maroquin vert foncé, janséniste, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Chambolle-Duru). Chadenat, n°5008. - Gay, n°1215 bis. EDITION ORIGINALE, EXTREMEMENT RARE, et L'UN DES PLUS ANCIENS LIVRES EN FRANCAIS RELATIFS AU MAROC. Exemplaire avec le titre renouvelé à la date de 1632 (il en existe qui porte la date de 1631). Jean Armand, dit Mustapha, originaire de Turquie et converti à la religion chrétienne, servit d'interprète lors d'une expédition ordonnée par le cardinal de Richelieu sur le littoral atlantique des c&tes de Barbarie. Cette mission fut menée en 1629-1630 par le chevalier Isaac de Razilly qui devait rétablir le commerce avec le royaume de Fez et le Maroc, et négocier le rachat de captifs francais. La relation du voyage fut rédigée par Jean Armand d'après des pièces officielles, les rapports de Razilly et des lettres de Richelieu. Elle contient des détails curieux et d'un grand intérêt sur les mours et la religion des habitants de cette contrée, ainsi que sur la géographie du pays. This work shows the great interest which Richelieu attached to the maritime preponderance of France, and to commercial intercourse with Morocco (Playfair, Bibliography of Morocco, 181). Bel exemplaire relié par Chambolle-Duru.
Detail
Prix marteau : 3100 €
Lot 184
Lot : 184
BELORDEAU (Pierre, sieur de Grée). Polyarchie ou De la domination tyrannique, et de l'auctorité de commander, usurpée par plusieurs pendant les troubles. Paris, Nicolas Buon, 1622. In-4, demi-maroquin rouge, dos lisse portant une pièce de titre en long, tête dorée, non rogné (Reliure vers 1900).
Detail
Prix marteau : 500 €
Lot 185
Lot : 185
[BENSERADE (Isaac de)]. Ballet de la raillerie. Dansé par sa Majesté le 19 Febvrier 1659. Paris, Robert Ballard, 1659. In-4, demi-percaline lie-de-vin (Reliure vers 1900).
Detail
Prix marteau : 650 €
Lot 186
Lot : 186
BERTAUT (Jean). Les Ouvres poétiques. Dernière édition. Augmentées de plus de moitié outre les précédentes Impressions. Paris, Robert Bertault, 1633. 2 parties en un volume in-8, maroquin bleu, janséniste, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Trautz-Bauzonnet). Edition la plus complète des ouvres de Jean Bertaut (1552-1611), secrétaire et lecteur du roi, évêque de Seez et premier aum&nier de Marie de Médicis. Exemplaire un peu court de tête, le titre-courant coupé à quelques feuillets.
Detail
Prix marteau : 200 €
Lot 187
Lot : 187
[BOILEAU (Nicolas)]. Dialogue, ou satire X. Du Sieur D***. Paris, Denys Thierry, 1694. In-4, maroquin rouge, janséniste, armoiries dorées au centre des plats, dentelle intérieure, tranches dorées (Reliure moderne).
Detail
Prix marteau : 350 €
Lot 188
Lot : 188
CHESNEAU (Nicolas). Orpheus eucharisticus. Tomus primus. Paris, Florentin Lambert, 1657. In-8, maroquin rouge, décor à la Du Seuil, dos orné, fine roulette intérieure, tranches dorées (Reliure de l'époque). Edition originale de ce traité théologique du Saint-Sacrement rédigé sous forme d'emblèmes (Chatelain, p. 152), dont seul le premier tome fut publié. Charmant frontispice, une vignette emblématique et 100 remarquables emblèmes, le tout gravé en taille-douce par Albert Flamen. Chaque emblème est accompagné d'une sentence en latin et en francais, de deux textes poétiques et de deux commentaires en prose. BEL EXEMPLAIRE EN MAROQUIN DE L'EPOQUE, CONDITION RARE. Ex-libris manuscrit gratté au titre et un autre maculé en tête du second feuillet.
Detail
Prix marteau : 1300 €
Lot 189
Lot : 189
CLAMORGAN (Jean de). La Chasse du loup, necessaire à la maison rustique. Rouen, Jean Osmont, 1608. In-4, demi-maroquin vert, dos lisse portant une étiquette de titre en long, tête rouge (Reliure moderne).
Detail
Prix marteau : 1000 €
Lot 190
Lot : 190
CORNEILLE (Pierre). Tite et Berenice. Comédie heroique. Paris, Guillaume de Luyne, 1671. - Pulcherie. Comedie heroique. Paris, Guillaume de Luyne, 1673. Ensemble 2 ouvrages en 2 volumes in-12, maroquin bordeaux, double filet doré, filet droit et courbe dessinant un cadre accueillant au centre un quadrilobe, avec petits fers disposés autour et aux angles, dos orné, dentelle intérieure, doublure et gardes de papier décoré d'un semé de fleurs de lis, tranches dorées (Girard). Picot, n°87 et 89. Editions originales. CHARMANTE RELIURE DECOREE DANS LE GOUT DU XVIIe SIECLE, identique pour les deux volumes. Les petits fers filigranés rappellent ceux employés à cette époque par Florimond Badier et Antoine Ruette. Dos passés. Un coin légèrement tapé pour Tite et Bérénice ; haut du premier plat un peu insolé pour Pulchérie, petite trace de cire sur le bord de la p. 54.
Detail
Prix marteau : 1000 €
Lot 191
Lot : 191
CORNEILLE. - QUERELLE DU CID. Recueil de 11 pièces relatives à la publication et au succès du Cid, la plupart en édition originale. In-8, maroquin rouge, janséniste, dentelle intérieure, tranches dorées (Cuzin / Wampflug).
Detail
Prix marteau : 10500 €
Lot 192
Lot : 192
COTOVICUS (Joannes). Itinerarium Hierosolymitanum et Syriacum. Anvers, Jér&me Verdussius, 1619. In-4, vélin à recouvrement, filet doré, cartouche central de forme losangée à motifs de rinceaux autour d'un ombilic, traces d'attaches, dos lisse orné, pièce de titre rouge, tranches rouges (Reliure vers 1700).
Detail
Prix marteau : 1500 €
Lot 193
Lot : 193
[COURTILZ DE SANDRAS (Gatien de)]. Les Dames dans leur naturel, ou La Galanterie sans facon. Sous le Règne du Grand Alcandre. Cologne, Pierre Marteau, 1686. In-12, maroquin rouge, double filet à froid, dos orné de filets à froid débordant sur les plats et dessinant des caissons dans les entre-nerfs, titre doré, roulette dorée intérieure, doubles gardes de papier marbré, tranches dorées (Reliure du XIXe siècle). Edition originale de cet ouvrage évoquant les femmes galantes du règne de Louis XIV (voir Gay-Lemonnyer, t. I, col. 783-784). De la bibliothèque Louis Masurier (ex-libris). Légère mouillure à quelques feuillets. Déchirure marginale restaurée au feuillet B2.
Detail
Prix marteau : 550 €
Lot 194
Lot : 194
DANSE MACABRE. - La Grande Danse macabre des hommes et des femmes. Précédée du Dict des trois mors et des trois vifz, du débat du corps et de l'ame, et de la complaincte de l'ame damnée. Paris, Baillieu, s.d. [vers 1850]. In-4, demi-maroquin vert foncé avec coins, dos orné, tête dorée, non rogné (Reliure de l'époque). Edition ornée de 45 grands bois pour le cycle de la Danse des morts, d'un bois montrant un auteur rédigeant son texte et de 10 bois pour les trois dernières pièces. Elle témoigne d'un souci d'authenticité de l'éditeur, lequel, dédaignant le langage renouvelé et policé des éditions troyennes des XVIIe et XVIIIe siècles, reproduit ici le texte de l'édition de Troyes de 1482. Eraflure à un coin, petites traces blanches à l'angle inférieur des plats.
Detail
Prix marteau : 220 €
Lot 195
Lot : 195
DESHOULIERES (Antoinette du Ligier de La Garde). Poësies. Paris, Veuve de Sébastien Mabre-Cramoisy, 1688. In-8, maroquin orangé, chiffre couronné doré aux angles, dos à nerfs orné du même chiffre couronné, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Trautz-Bauzonnet). Edition originale. Elle comprend notamment une longue ode à M. de La Rochefoucauld qui occupe les pp. 197 à 206. Exemplaire relié au chiffre du baron Alphonse de Ruble (1899, n°253). On a ajouté le portrait de Madame Deshoulières, gravé sur cuivre par Savart d'après Elisabeth Sophie Chéron. Celui-ci est fixé au verso du titre, en laissant des traces de colle. De la bibliothèque du comte Roger du Nord (vente en 1884). Dos et haut du premier plat passés.
Detail
Prix marteau : 600 €
Lot 196
Lot : 196
DESPORTES (Philippe). Les Ouvres. Lyon, Thibaud Ancelin, 1606. In-16, maroquin bleu nuit, triple filet doré, armoiries dorées au centre, dos orné avec pièces d'armes répétées, pièce de titre rouge, roulette intérieure, tranches dorées (Reliure du XVIIe siècle). Première édition posthume, publiée l'année même de la mort du poète. Elle contient 610 pièces. EXEMPLAIRE EN MAROQUIN AUX ARMES DE JEANNE-BAPTISTE D'ALBERT DE LUYNES, COMTESSE DE VERRUE (1676-1736), l'une des grandes bibliophiles de son temps. Il a figuré au catalogue de sa vente de 1737, p. 86. Le titre et plusieurs feuillets sont courts de marge, le titre courant, des réclames et des signatures parfois coupés. Petite tache d'encre sur le bord des six derniers feuillets. Minimes restaurations au dos.
Detail
Prix marteau : 2100 €
Lot 199
Lot : 199
DU FOUILLOUX (Jacques). La Vénerie. De nouveau reveuë, & augmentée du Miroir de Fauconnerie. Paris, Pierre Billaine, 1635. 2 parties en un volume in-4, vélin rigide, titre calligraphié en noir et rouge sur les plats au centre d'un cadre dessiné au moyen de deux filets gras et maigre, dos lisse portant le titre, traces de teinte bleue sur les tranches (Reliure de la fin du XIXe siècle). Souhart, col. 154. - Thiébaud, col. 306. Edition illustrée d'une vignette répétée sur les titres, de 57 bois pour la Vénerie et 7 figures d'oiseaux pour le Miroir de fauconnerie. Le Miroir de fauconnerie de Pierre Harmont, fauconnier des rois Henri III et Henri IV, fut d'abord publié en 1620. Il fut ajouté à la suite de la Vénerie de Du Fouilloux dès 1634, en remplacement de la Fauconnerie de Jean de Franchières. On trouve aussi dans cette édition les textes de Gaston Phébus et de Jean de Clamorgan, ce dernier étant exclusivement consacré à la chasse du loup, ainsi qu'un Recueil des mots, dictons et manières de parler en l'Art de Venerie (4 feuillets). Traces de vers restaurées à quelques feuillets, supprimant quelques lettres au texte et touchant certaines figures. Restauration de papier en tête du titre, affectant le mot Venerie et le bois du verso. Petites rousseurs à la reliure.
Detail
Prix marteau : 2000 €
Lot 203
Lot : 203
HERALDIQUE. - ARMORIAL MANUSCRIT DU XVIIe SIECLE. Manuscrit in-4 de 156 feuillets non chiffrés, veau fauve, filet à froid, dos orné, pièce de titre rouge portant la mention ARMORIAL, tranches rouges (Reliure de la fin du XVIIe siècle). Armorial composé au XVIIe siècle et renfermant 1398 BLASONS DESSINES ET PEINTS AVEC BEAUCOUP DE SOIN, lesquels sont remontés sur des feuillets blancs. Les familles y sont rangées par ordre alphabétique. L'exemplaire provient de la bibliothèque Vaillant de Meixmoron et a figuré à son catalogue (II, 1869, n°2451). Usure à deux coins, coiffe inférieure restaurée, petit manque à la coiffe de tête.
Detail
Prix marteau : 4900 €
Lot 205
Lot : 205
HERALDIQUE. - MAURICE (Jean-Baptiste). Le Blason des Armoiries de tous les Chanceliers de l'ordre de la Toison d'Or depuis la première institution jusqu'à présent. La Haye, Jean Rammazeyn ; Brusselles, Se trouvent chez l'Autheur ; Anvers, Lucas de Potter, 1667. In-folio, maroquin lavallière, décor à la Du Seuil, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées (Bedford). Edition originale, illustrée d'un beau titre-frontispice gravé en taille-douce par Richard Collin d'après Erasme Quellinus montrant Gédéon et Jason tenant une peau de bouc écorché sur laquelle est inscrit le titre de l'ouvrage, avec à l'arrière-plan un arbre de généalogie, une planche à pleine page pour la Liste des couronnes gravées de ce livre, et 450 armoiries gravées sur cuivre dans le texte. OUVRAGE DE REFERENCE SUR L'ORDRE DE LA TOISON D'OR. Bel exemplaire, établi par le relieur anglais Bedford. Petite déchirure restaurée dans la gravure du feuillet Fff2.
Detail
Prix marteau : 2000 €
Lot 206
Lot : 206
HERALDIQUE. - MORIN (Jacques). Les Armes & blasons des chevaliers de l'Ordre du Sainct Esprit creez par Louys XIII Roy de France et de Navarre. Paris, Pierre Firens, s.d. [1623]. Petit in-folio, vélin souple, titre à l'encre au dos (Reliure de l'époque). Edition originale. Elle est illustrée d'un titre-frontispice gravé sur cuivre, représentant un chevalier de l'ordre prêtant serment devant le roi Henri III, à qui l'on doit la fondation en 1578 du prestigieux ordre du Saint-Esprit, et 78 grands blasons finement gravés par Pierre Firens. Le dernier feuillet est occupé par le privilège, octroyé à l'auteur le 23 janvier 1623. Petite mouillure marginale à deux feuillets.
Detail
Prix marteau : 1200 €
Lot 207
Lot : 207
HERALDIQUE. - PALLIOT (Pierre). La Vraye et parfaite science des armoiries, ou l'Indice armorial de feu maistre Louvan Geliot, advocat au Parlement de Bourgongne. Dijon, Pierre Palliot, & à Paris, Jean Guignard, Guillaume de Luynes, et Helie Josset, 1660. In-folio, maroquin bleu, encadrement d'un triple filet doré avec angles arrondis accueillant des petites armoiries, grand cadre dessiné au moyen d'un triple filet droit et courbe, agrémenté d'écoincons et de gerbes, armoiries au centre, dos orné, dentelle intérieure, doublure et gardes de moire aubergine, tranches dorées (R. Petit).
Detail
Prix marteau : 1700 €
Lot 209
Lot : 209
JEAN D'ARRAS. Histoire de Mélusine. Troyes, Jacques Oudot, 1699. In-4, veau granité, dos orné, petites armoiries dorées en queue, pièce de titre rouge, tranches rouges (Reliure de l'époque). TRES RARE EDITION populaire de la Bibliothèque bleue de Troyes, illustrée d'un grand bois sur le titre représentant Mélusine et 36 bois dans le texte de provenances diverses (calendrier, romans de chevalerie, etc.), dont beaucoup du XVIe siècle. On trouve parmi ces bois une illustration qui représente les quatre fils Aymon et une autre version plus ancienne de la gravure du titre. On a relié à la suite : L'Histoire des nobles proüesses et vaillances de Gallien Restauré. Troyes, Jacques Oudot, 1709. Manque les pp. 19-20 et les cahiers sont presque tous rognés courts avec parfois atteinte à la signature ; ; déchirure sans manque dans le fond des pp. 21-22. - L'Histoire des quatre fils Aymons, très-nobles et très-vaillans chevaliers. Troyes, Jacques et Jean Oudot, 1730. Mouillure et rousseurs claires sur l'ensemble du volume.
Detail
Prix marteau : 1500 €
Lot 210
Lot : 210
JOSEPHE (Flavius). Histoire des Juifs ecrite sous le Titre de Antiquitez judaiques. Traduite sur l'Original Grec reveu sur divers Manuscrits. Paris, Pierre Le Petit, 1667. In-folio, maroquin rouge, décor à la Du Seuil, dos orné, roulette intérieure, tranches dorées (Reliure de l'époque). Première édition de cette traduction estimée de Robert Arnauld d'Andilly (1589-1674), frère du grand Arnauld et l'une des figures de Port-Royal. Elle est surtout recherchée à cause de son illustration gravée en taille-douce par Francois Chauveau, laquelle comprend une vignette sur le titre, 22 bandeaux historiés, 22 initiales ornées, 17 culs-de-lampe, 6 figures dans le texte et une planche hors texte représentant le Tabernacle de Moïse. TRES BEL EXEMPLAIRE EN MAROQUIN DE L'EPOQUE. L'Histoire de la guerre des Juifs, dans la traduction du même Arnauld d'Andilly et publiée en 1668, peut se joindre à cet ouvrage. Petit accroc à la coiffe de tête.
Detail
Prix marteau : 1400 €
Lot 211
Lot : 211
LA FONTAINE (Jean de). Fables choisies, mises en vers. Paris, Denys Thierry et Claude Barbin, 1678-1679 ; [et pour le tome V]: Paris, Claude Barbin, 1694. 5 volumes in-12, maroquin bleu, double filet à froid, armoiries dorées au centre, dos orné, roulette intérieure, tranches dorées (Reliure moderne). PRECIEUSE EDITION, LA PREMIERE COMPLETE AVEC LES TROIS DERNIERS TOMES EN EDITION ORIGINALE, et la seule qui ait été imprimée sous les yeux de l'auteur. Charmante illustration contenant plus de 200 vignettes à mi-page gravées en taille-douce par Francois Chauveau et Nicolas Guérard. Exemplaire aux armes Du Plessis Villoutreys, en partie cartonné. Le premier tome de cet exemplaire est une réimpression faite en 1692 du tome I de l'originale parue en 1668. Les trois derniers volumes sont tous du premier tirage. Ex-libris manuscrit sur les titres. Correction à la plume (deux lettres et un chiffre) au dernier feuillet de table du tome I. Manque le feuillet d'errata pour les tomes I et II. Quelques rousseurs claires. Dos passés ; tomaison intervertie au dos des trois derniers tomes
Detail
Prix marteau : 2100 €
Lot 212
Lot : 212
LEGER (Jean). Histoire générale des églises évangéliques des vallées de Piémont ; ou Vaudoises. Leyde, Jean Le Carpentier, 1669. 2 parties en un volume in-folio, vélin rigide, double encadrement de filets à froid joints aux angles, petit fleuron aux angles, cartouche à décor d'entrelacs frappé à froid au centre avec le milieu laissé en réserve, dos à nerfs portant le titre et la date à l'encre (Reliure hollandaise de l'époque). Edition originale de la plus célèbre et importante histoire des Vaudois, due à l'historien savoisien Jean Léger (1615-1670). Riche illustration gravée en taille-douce, comprenant un beau frontispice allégorique montrant deux Vaudois écrasant du pied la tiare et la crosse, symboles de l'Eglise chrétienne, un portrait de l'auteur agé de 53 ans, une carte à double page de la vallée du Piémont gravée par Somer d'après Valerius Crassus, datée 1668, et 34 figures dans le texte : 4 d'entre elles représentent des animaux des Alpes (marmotte, bouquetin et mulet) et une plante endémique connue sous le nom de chardousse (espèce d'artichaut), une autre montre un emblème (p. 166), et les 29 restantes illustrent principalement les abominables exactions et massacres perpétués par l'armée du marquis de Pianesse contre les Vaudois en 1655 (scènes de décollation, supplice du pal, enterrements vivants, personnes découpées en morceaux, etc.). Trois de ces scènes d'horreur, d'un plus grand format, portent la signature de Cornelis Elandts (ou Elondts), artiste peintre de l'école hollandaise du XVIIe siècle ; celles-ci montrent le martyre d'Etienne Charlin et les tortures infligées par l'inquisiteur Panza. SEDUISANT EXEMPLAIRE DANS SA RELIURE EN VELIN D'EPOQUE, SORTIE D'UN ATELIER HOLLANDAIS. Fente réparée sur le bord de deux feuillets. Petit manque à la coiffe supérieure.
Detail
Prix marteau : 2800 €
Lot 213
Lot : 213
MARGUERITE DE NAVARRE. Heptameron francois. Les Nouvelles. Berne, Chez la Nouvelle Société Typographique, 1780-1781. 3 volumes in-8, maroquin rouge, triple filet doré, fleuron aux angles, dos lisse orné, roulette intérieure, doublure et gardes de tabis bleu, tranches dorées (Reliure de l'époque). Jolie illustration gravée en taille-douce, comprenant un frontispice de Dunker gravé par Eichler, répété à chaque volume, 73 figures de Freudeberg gravées par Guttenberg, Halbou, Henriquez, De Launay, De Longueil, Mademoiselle Duflos, Leroy et Thiébault, et 72 vignettes et 72 culs-de-lampe d'après Dunker. EXEMPLAIRE A BONNES MARGES, RELIE AVEC ELEGANCE A L'EPOQUE. La vignette p. 229 du tome II est imprimée de travers. Des cahiers légèrement roussis de manière uniforme. Dos un peu passés, petites tavelures.
Detail
Prix marteau : 1000 €
Lot 215
Lot : 215
MIGNARD (Paul). Ode à Mr Lebrun premier peintre du Roy. Paris, De l'Imprimerie de Pierre Le Petit, 1683. In-4, demi-chagrin vert (Reliure vers 1890). Edition originale de cet éloge de Charles Le Brun (1619-1690), composé par le neveu du grand peintre Pierre Mignard. Elle est ornée de 3 vignettes gravées sur cuivre, dont celle placée en tête du poème est signée Le Clerc et représente l'artiste et ses élèves dans l'atelier. Ce poème de 360 vers répartis en 18 strophes a été composé après la polémique survenue en 1682 entre Charles Le Brun et Pierre Mignard, et s'inscrit dans la querelle entre les dessinateurs et les coloristes à la fin du XVIIe siècle. Restes de papier bleu (une étiquette ?) en pied du titre, au verso. Salissure au dernier feuillet.
Detail
Prix marteau : 200 €
Lot 216
Lot : 216
METASTASIO (Pietro). Adriano en Syria. Opera dramatica par representarse en el real coliseo del Buen-Retiro. Festejandose el gloriosissimo dia natalicio de su majestad Catholica el rey nuestro senor D. Ferdinando VI. S.l.n.d. [p. 187] : Madrid, Miguel Escrivano, s.d. [1757]. In-4, soie rose, large dentelle de feuillages et fleurs stylisés présentés par des pastilles métalliques, armoiries au centre, le tout brodé de fils d'or et d'argent et de fils de couleurs diverses, dos lisse orné, tranches dorées (Reliure de l'époque). Drame musical en trois actes d'après le livret du poète et librettiste romain Métastase (1698-1782), joué en 1757 au théatre royal du Buen-Retiro à Madrid pour l'anniversaire de Ferdinand VI d'Espagne. Le premier feuillet, non chiffré, porte les armoiries de Ferdinand VI d'Espagne. IMPORTANTE RELIURE DE SOIE BRODEE AUX ARMES DE FERDINAND VI D'ESPAGNE. Manquent une petite pastille sur le second plat et toute la parure ornant la mince bordure d'encadrement.
Detail
Prix marteau : 4000 €
Lot 218
Lot : 218
MOLIERE. L'Escole des maris, comedie. Paris, Jean Guinard le fils [Jean Guignard], 1661. In-12, maroquin rouge, triple filet doré, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées (Hardy-Mennil). Edition originale de cette comédie représentée pour la première fois en juin 1661 au Théatre du Palais-Royal. Elle est ornée d'un frontispice gravé en taille-douce représentant Molière dans le r&le de Sganarelle. On y découvre ainsi son portrait et son costume de théatre. Hauteur : 136 mm. Le frontispice, plus grand que le volume, a été replié sur deux c&tés.
Detail
Prix marteau : 2000 €
Lot 222
Lot : 222
MONTESQUIEU (Charles de Secondat, baron de). Lettres persanes. Amsterdam, Pierre Brunel, 1721. 2 tomes en un volume grand in-12, maroquin brun, triple filet doré, petit fleuron aux angles, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (G. Benard). L'une des huit éditions publiée l'année de l'originale. Celle-ci est à la fausse adresse d'Amsterdam, chez Pierre Brunel, avec des titres imprimés en rouge et noir et ornés de la marque à la sphère. Le tome I possède le titre avec la coquille à Amsteram, mais le mot revenoit est correctement orthographié p. 46. Quant au tome II, il possède toutes les remarques décrites au catalogue Rochebilière sous le n°770. BEL EXEMPLAIRE, très grand de marges.
Detail
Prix marteau : 400 €
Lot 223
Lot : 223
OVIDE. Les Metamorphoses. Traduites en Prose Francoise ; et de nouveau soigneusement reveuës, corrigees en infinis endroits. Avec XV discours contenans l'Explication morale et historique. Paris, chez la Veuve L'Angelier, 1619. Grand in-folio, maroquin brun, décor à la Du Seuil, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées (R. Petit). Très belle édition de la célèbre traduction francaise de Nicolas Renouard et premier tirage des illustrations. Une première édition de cette version en prose avait d'abord paru en 1617. Magnifique illustration finement gravée en taille-douce, comprenant un titre-frontispice architectural par Pierre Firens d'après Daniel Rabel, un portrait d'Ovide par Jaspar Isaac, et 137 gravures dans le texte par Isaac Briot, Joannes Matheus, Michel Faulte et Pierre Firens. Les gravures non signées sont attribuées à Crispin de Passe. Un beau jeu d'alphabet historié et ornementé, ainsi que de multiples bandeaux et culs-de-lampe gravés sur bois complètent la décoration du livre. Outre Les Métamorphoses, et comme annoncé au titre, le volume contient, avec un titre particulier et une pagination séparée, d'autres ouvres comme Le Jugement de Paris, les XV discours sur les Métamorphoses, des Epistres traduites d'Ovide, etc. EXTRAORDINAIRE EXEMPLAIRE, IMPRIME SUR GRAND PAPIER, REGLE, AVEC TOUTES LES GRAVURES ENLUMINEES ET REHAUSSEES D'OR A L'EPOQUE, ET LES ORNEMENTS TYPOGRAPHIQUES FINEMENT COLORIES. Le coloris, dans des tons vifs et variés, parfois tranchés, est admirable et a été exécuté avec un grand sens artistique. CE CHEF-D'OUVRE D'ENLUMINURE CONFERE A CET EXEMPLAIRE UN CARACTERE UNIQUE ET NE PEUT QUE SUSCITER L'EMERVEILLEMENT. La signature apposée à la plume au verso du dernier feuillet, sous le cul-de-lampe, est très probablement celle de l'artiste. Nos recherches sont restées vaines pour l'identifier. Si ce n'est pas un enlumineur de taille-douce, qui, comme son titre l'indique, était autrefois chargé de mettre en couleur des estampes ou les gravures de livres, il s'agit peut-être d'un enlumineur de cartes comme ceux que Johannes Bl&eu employait au XVIIe siècle à Amsterdam pour enluminer ses atlas. En effet, la similitude du coloris entre notre frontispice et ceux des atlas en couleurs de Bl&eu n'exclut pas cette hypothèse et ouvre une piste de recherche pour tenter d'identifier ce mystérieux artiste. L'exemplaire provient de la bibliothèque Ricardo Heredia (II, 1892, n°1538) et est cité par Balsamo et Simonin dans leur étude sur les Angelier, n°583.
Detail
Prix marteau : 82000 €
Lot 224
Lot : 224
PASCAL (Blaise). Les Provinciales ou Lettres écrites par Louis de Montalte, à un provincial de ses amis, et aux RR. PP. jésuites. Cologne, Nicolas Schoute, 1689. In-12, maroquin citron, triple filet doré, armoiries au centre, dos orné à la grotesque, roulette intérieure, tranches dorées sur marbrure (Reliure de l'époque). L'une des nombreuses éditions publiées par Nicolas Schoute, celle-ci comprenant une dix-neuvième lettre touchant l'Inquisition, connue sous le titre de Lettre d'un Avocat. JOLI EXEMPLAIRE EN MAROQUIN, AUX ARMES DE PIERRE DELPECH DE CAILLY († 1733), avocat et président à la cour des Aides de Paris. Des bibliothèques Maxime Ducamp et comte Joseph de Lagondie, avec leurs ex-libris. Petite déchirure sans manque en tête du feuillet R5. Un coin tapé.
Detail
Prix marteau : 1000 €
Lot 226
Lot : 226
PETRARQUE (Francois). Le Pétrarque en rime francoise avecq [sic] ses commentaires. Douai, Francois Fabry, 1606. In-12, maroquin rouge, triple filet doré, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées (Hardy). Réimpression de l'édition publiée à Bruxelles en 1600 dans la traduction en vers de Philippe de Maldeghem (1547-1611). Seuls le titre et les sept premiers feuillets liminaires ont été réimprimés (cf. De Backer, I, n°542). Le titre est orné du portrait de Pétrarque, gravé en taille-douce, et le verso du dernier feuillet liminaire contient une épitaphe surmontée par les portraits gravés sur bois du poète et de Laure. L'édition contient, outre les Sonnets, les Chansons et les Triomphes, une Vie et coustumes du Poëte Pétrarque. Bel exemplaire.
Detail
Prix marteau : 700 €
Lot 227
Lot : 227
PLINE. L'Histoire du monde. Collationée & corrigée sur plusieurs vieux exemplaires Latins, tant imprimez qu'escrits à la main, & enrichie d'annotations en marge [.]. Paris, Louis Giffart, Claude Morlot, & Robert Daufresne, 1622. 2 tomes en un volume in-folio, maroquin rouge, triple filet doré, armoiries au centre, dos orné, pièce de titre vert olive, roulette intérieure, tranches dorées (Reliure du XVIIIe siècle). Bonne édition de la traduction réputée d'Antoine du Pinet, publiée d'abord à Lyon en 1562 et qui fut pendant longtemps la seule traduction francaise de cet ouvrage. TRES BEL EXEMPLAIRE EN MAROQUIN AUX ARMES ROYALES. Petite fente sans manque sur le bord du feuillet EE1, feuillet ZZ2 un peu court de tête. Fond des premiers et derniers feuillets du volume remmargé. Quelques cahiers légèrement roussis ou brunis de manière uniforme, petite mouillure dans la marge de quelques feuillets. Petites taches grattées en bas du dos.
Detail
Prix marteau : 2200 €
Lot 228
Lot : 228
[PLUCHON-DESTOUCHES]. Le Petit-neveu de Bocace [sic], ou Contes nouveaux en vers. Nouvelle édition, revue, corrigée & augmentée de deux volumes. Amsterdam, s.n., 1787. 3 volumes in-8, maroquin vert, mince roulette dorée encadrant les plats, petit fer aux angles, dos lisse orné, pièces de titre et de tomaison rouges, roulette intérieure, tranches dorées (Reliure de l'époque). Gay-Lemonnyer, t. III, col. 698-699. - Frère, t. II, p. 394. Recueil de pièces en vers légers attribuées à Plancher de Valcourt, auteur dramatique et poète normand né à C&en vers 1750 et mort en 1815. Cette nouvelle édition, publiée après celle en un volume de 1777 et la seconde de 1781, renferme 57 contes. Charles Monselet, dans Les Oubliés et les dédaignés, t. II, pp. 143-144, parle de cet auteur qui devint non pas poète de comédie, mais faiseur de petits vers tendres, galant, érotiques ; conteur de boudoir et d'alc&ve ; chroniqueur indiscret de Paphos, de Cythère et d'autres lieux. Il accorda ses pipeaux et se mit à raconter, - en rimes quelquefois normandes, - les espiègleries de Vénus et de sa cour. [...] Son premier recueil, un peu déshabillé, avait fait quelque bruit : il l'avait initulé Le Petit-Neveu de Boccace [...]. Ce sont des badinages couleur de rose, qui ne peuvent être lus que dans une société légère, après un diner aux bougies, et lorsque les valets sont congédiés. EXEMPLAIRE IMPRIME SUR PAPIER ROSE, dont il ne fut tiré qu'un petit nombre semble-t-il, revêtu d'une élégante reliure en maroquin vert de l'époque. Petite restauration à une coiffe.
Detail
Prix marteau : 700 €
Lot 230
Lot : 230
RABELAIS (Francois). Les Ouvres. [.] Imprimée suyvant la première Edition Censurée en l'Année 1552. S.l.n.n., 1626. Fort volume in-8, maroquin orangé, triple filet doré, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Trautz-Bauzonnet). Plan, n°127 : Edition particulièrement intéressante, en ce qu'elle interrompt la série des contrefacons signées Jean Martin & qu'elle est, en quelque sorte, depuis 1553, la première composée sur des versions originales des livres séparés. BEL EXEMPLAIRE, GRAND DE MARGES, sans le portrait de l'auteur gravé par Michel Lasne, que l'on ne rencontre que très rarement. Restauration à l'angle de deux feuillets du cahier CCc. Dos en partie passé.
Detail
Prix marteau : 1800 €
Lot 231
Lot : 231
RECUEIL DE QUELQUES PIECES NOUVELLES ET GALANTES. Tant en Prose qu'en Vers. Cologne, Pierre du Marteau, 1664 [1667 pour la seconde partie]. 2 tomes en un volumes in-12, maroquin citron, triple filet doré, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Hardy). Willems, n°1348 et 1387. Edition en partie originale de l'un des plus intéressants recueils de ce genre, contenant des sonnets, stances, élégies, madrigaux, épigrammes, etc., et diverses pièces comme Le Voyage de l'Isle d'Amour, soit au total 122 pièces (34 + 88). La première partie est la réimpression textuelle de l'édition originale de 1663, la seconde est publiée ici pour la première fois. Lachèvre, Bibliographie des recueils collectifs de poésies, t. III, pp. 34-37, attribue plusieurs de ces pièces à Boileau, Benserade, La Fontaine, Fléchier, Ménage, Mademoiselle de Montpensier, Mademoiselle de Scudéry, Claude Le Petit, Scarron, etc. Certains sonnets sont de Des Barreaux et auraient conduits leur auteur au bûcher. TRES BEL EXEMPLAIRE.
Detail
Prix marteau : 850 €
Lot 233
Lot : 233
SALNOVE (Robert). La Venerie royale divisee en cinq parties ; qui contiennent les Chasses du Cerf, du Lievre, du Chevreüil, du Sanglier, du Loup, & du Renard. Paris, Antoine de Sommaville, 1665. In-4, maroquin brun, triple filet doré, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Trautz-Bauzonnet). Thiébaud, col. 824. - Souhart, col. 416. - Schwerdt, t. II, p. 144. Seconde édition, ornée d'un beau frontispice gravé en taille-douce. Il s'agit de la réimpression exacte de l'originale de 1655. Ce classique de la littérature cynégétique fut composé par Robert de Salnove, lieutenant de la grande louveterie de Louis XV. Dès sa parution, il mit fin à la primeur de la Vénerie de Jacques du Fouilloux dans le panorama éditorial. BEL EXEMPLAIRE, PARFAITEMENT ETABLI PAR TRAUTZ-BAUZONNET, orné d'une dentelle intérieure à motifs cynégétiques alternant chiens de meute et cerfs. Il est complet du carton de deux feuillets inséré entre les pp. 168-169. Trou dans la marge du feuillet G3, déchirure restaurée au feuillet Gg4.
Detail
Prix marteau : 1600 €
Lot 234
Lot : 234
SERRES (Olivier de). Le Theatre d'agriculture & Mesnage des champs. Quatriesme Edition reveuë & augmentée par l'Autheur. Paris, Jean Berjon, 1608. In-4, maroquin rouge à long grain, mince roulette en encadrement, dos lisse orné, roulette intérieure, tranches dorées (Reliure vers 1800). Souhart, col. 434. - Thiébaud, col. 841. Titre-frontispice gravé sur cuivre par Léonard Gaultier, semblable à celui de l'édition originale de 1600, 15 gravures sur bois dans le texte montrant principalement des parterres de jardin, et une planche dépliante. D'abord paru en 1600, le Theatre d'agriculture d'Olivier de Serres (1539-1619) est le premier grand traité francais d'agronomie : Ici il est representé tout ce qui est requis et necessaire pour bien dresser, gouverner, enrichir et embellir, la maison rustique. On y trouve des chapitres concernant la moisson, l'entretien des fermes, la culture de la vigne, l'élevage, le jardinage, la chasse, la pêche, ou encore l'alimentation. EXEMPLAIRE ELEGAMMENT RELIE EN MAROQUIN VERS 1800, AVEC FERS SPECIAUX AU DOS EVOQUANT LE TRAVAIL DES CHAMPS. Ex-libris manuscrit biffé sur le titre et en pied de la dédicace.
Detail
Prix marteau : 1600 €
Lot 235
Lot : 235
SONNET DE COURVAL (Thomas). Les Satyres, Contre les abus & desordres de la France. Plus est adiousté les Exercices de ce temps. D'une très-belle & gentille invention. Rouen, Guillaume de La Haye, 1626-1627. 3 parties en un volume in-8, maroquin bleu nuit, triple filet doré, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées (Reliure de la seconde moitié du XIXe siècle).
Detail
Prix marteau : 500 €
Lot 237
Lot : 237
TESSEREAU (Abraham). Histoire chronologique de la grande chancellerie de France. Paris, Pierre Emery, 1710 [le tome II est daté 1706]. 2 volumes in-folio, maroquin noir, triple filet doré, dos orné, roulette intérieure, tranches dorées sur marbrure (Reliure de l'époque). Edition la plus complète de cet ouvrage majeur pour l'histoire de la Chancellerie en France depuis le haut Moyen Age jusqu'au début du XVIIIe siècle. Celui-ci, d'abord paru en un volume en 1676, est dû à Abraham Tessereau († 1691), protestant né à La Rochelle qui occupa la charge de secrétaire du roi avant de s'exiler en Angleterre puis en Hollande (cf. Bourgeois & André, SHF, n°6125). Le second tome, à la date de 1706, est en édition originale. Le premier tome, dont le texte a été longuement corrigé et augmenté, a été publié quatre ans plus tard. MAGNIFIQUE EXEMPLAIRE DANS UNE RELIURE DE QUALITE DANS LE GENRE DE BOYET OU LEVASSEUR. Quelques frottements à la reliure.
Detail
Prix marteau : 1300 €
Lot 238
Lot : 238
TOMASI (Thomas). La Vie de César Borgia, appelé du depuis [sic] le duc de Valentinois. Monte Chiaro, Jean-Baptiste Vero, 1671. In-12, maroquin rouge, triple filet doré, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (David).
Detail
Prix marteau : 300 €
Lot 239
Lot : 239
YVER (Jacques). Le Printemps d'Yver. Contenant cinq Histoires, discouruës par cinq Journées, en une noble compagnie, au Chasteau du Printemps. Rouen, Nicolas Angot, 1618. In-12, maroquin vert, janséniste, chiffre couronné aux angles et répété au dos, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Trautz-Bauzonnet 1853).
Detail
Prix marteau : 550 €
Lot 244
Lot : 244
Casse-tête Kanake. Nouvelle Calédonie. Sculpté en forme de phallus. Bois dur à patine brune d'usage. H :70,5 cm.
Detail
Prix marteau : 200 €
Lot 247
Lot : 247
Masque " kple kple " de l'ensemble du Goli, Baulé. C&te d'Ivoire. Bois dur, pigments noirs, blancs et ocre rouge. Masque en forme de disque, orné de deux cornes courbes se rejoignant. La surface est couverte d'un enduit noir, les yeux protubérants cernés d'ocre et de blanc, la bouche aux dents apparentes indiquée dans un rectangle peint en ocre. Patine d'usage. H : 38 cm.
Detail
Prix marteau : 800 €
Lot 248
Lot : 248
Masque de course Dan Diomandé " tangaglé ", C&te d'ivoire. Bois dur, patine d'usage ancienne laquée noire, métal. Masque classique aux traits réguliers et aux yeux cerclés de métal. Le pourtour est marqué de scarifications permettant de l'attribuer au groupe Diomandé, au Nord du pays Dan. H : 24 cm.
Detail
Prix marteau : 1000 €
Lot 255
Lot : 255
Statuette Bambara, Mali. Bois dur, ancienne patine d'usage brune, traces de brûlures sur la face. H : 39,5 cm. Ancienne collection Gibal
Detail
Prix marteau : 500 €
Lot 266
Lot : 266
Figure de reliquaire Kota, Gabon. Grande figure de reliquaire de style classique, la face ornée de plaques de laiton et de cuivre gravé au repoussé, les parties latérales décorées aussi de lignes et de chevrons. Absence de sculpture au revers, mais un épannelage précis ou l'on peut percevoir les coups d'herminettes et une patine ancienne d'usage. H : 53,5 cm. Laiton et cuivre sur une ame de bois, fer. Patine d'usage ancienne. Provenance : Rapporté du Gabon par le Président de la chambre de commerce de Paris des bois coloniaux vers 1950.
Detail
Prix marteau : 7000 €
Lot 270
Lot : 270
Masque royal " Mwaash a Mboy " Kuba. République démocratique du Congo. C'est l'un des trois masques royaux traditionnels célèbres, les deux autres sont le Bwoom et le Ngaadi. Le visage est formé d'une épaisse plaque de cuir, l'ensemble de la coiffe est réalisée en rotin, fibres végétales, le tout décoré de motifs géométrique perlés. Fibres végétales, cuir, cauris, perles de verre ancienne patine d'usage. Accidents. H : 55 cm. Provenance : collection Simon du Chastel.
Detail
Prix marteau : 350 €
Lot 274
Lot : 274
SIDIBE Malick (1936-2016). Portrait studio d'homme en pied. Tirage argentique signée, datée 2010 et marquée " Portrait Studio 1970 " en partie basse. Dim : 38,7x27,7 cm à vue. Humidité, salissures et accroc.
Detail
Prix marteau : 950 €
Lot 285
Lot : 285
Poupée Biga Mossi Burkina Faso H: 19,5 cm. Belle et ancienne patine d'usage. Charmante petite poupée au corps couvert de cuir laissant apparaitre la poitrine opulente et le nombril
Detail
Prix marteau : 150 €
Lot 286
Lot : 286
Poupée Biga Mossi Burkina Faso H: 26 cm. Belle patine brune d'usage
Detail
Prix marteau : 100 €
Lot 287
Lot : 287
Poupée biga Mossi . Burkina Faso. H: 31 cm. bois dur, belle patine laquée d'usage, l'originalité de cet exemplaire réside dans les deux longues tresses qui ornent la coiffure
Detail
Prix marteau : 100 €
Lot 288
Lot : 288
Poupée Biga Mossi. Burkina Faso bois dur, belle patine noire d'usage H: 32,5 cm.
Detail
Prix marteau : 100 €
Lot 289
Lot : 289
Poupée Biga Mossi Burkina Faso. Bois dur, patine d'usage brun clair. H: 25 cm, le corps est orné de scarification en points.
Detail
Prix marteau : 100 €
Lot 290
Lot : 290
Poupée Biga. Mossi. Burkina Faso. H: 36 cm. Bois sculpté entièrement couvert de cuir cousu, belle et ancienne patine d'usage
Detail
Prix marteau : 100 €
Lot 291
Lot : 291
Poupée Biga . Mossi Burkina Faso.  patine d'usage brun/ noir H: 32cm, Absence de bras et de jambes, seins géométriques, visage non figuré et coiffure en crête. Incisions sur l'ensemble de la sculpture, longue mèche de cheveux revenant devant le visage
Detail
Prix marteau : 330 €
Lot 308
Lot : 308
Coupelle en céramique noire gravée sur le pourtour de rayures en diagonales. C&te sud du Pérou, Période formative Paracas vers -1000/-700 av. J.C. Diam : 13 cm. Bibliographie : Ancient Peruvian Ceramics, A.R. Sawyer. Page 73, fig : 93.
Detail
Prix marteau : 350 €
Lot 309
Lot : 309
Coupe en céramique beige-marron à reflets ocres gravée sur le pourtour d'une tête de jaguar stylisée, d'une tête d'oiseau et de motifs géométriques. C&te sud du Pérou, Période formative Paracas vers -1000/-700 av. J.C. Diam : 18,8 cm. Petit accident et perce. Bibliographie : Ancient Peruvian Ceramics, A.R. Sawyer. Page 73, fig : 97.
Detail
Prix marteau : 400 €
Lot 310
Lot : 310
Coupe en céramique ocre-beige, noir, grise et ocre-rouge gravée sur le pourtour de huit poissons stylisés (raies) et de motifs géométriques. C&te sud du Pérou, Période Paracas moyen vers -600/-300 av. J.C. Diam : 15,5 cm. Bibliographie : Ancient Peruvian Ceramics, A.R. Sawyer. Page 73 et 91 fig : 120 et 121.
Detail
Prix marteau : 1150 €
Lot 312
Lot : 312
Vase étrier représentant un canard juvénile. Céramique lustrée bicolore ocre-rouge et beige. Pointillés imitant le plumage et plumes gravées sur les ailes. Pérou, civilisation Mochica III/IV vers 300/600 ap J.C. H : 19,3 cm. Petit trou à la base. Bibliographie : The Mochica, E.P. Benson. London, 1972. Pages 91, fig : 15. The Desert Kingdoms of Peru, V.W.V. Hagen, New-York, 1965, page 41. Peru, E. Fuhrmann, 1923. Page 47. L'Art Précolombien, Basler, 1928. Page 175.
Detail
Prix marteau : 700 €
Lot 314
Lot : 314
Vase étrier en céramique peinte en rouge représentant un fruit avec de nombreuses protubérances. Tache blanche sur le fond. Anse-étrier et goulot tubulaire de teinte brun clair. H : 21,6 cm. Parties usées, taches noires et choc. Pérou, civilisation Mochica II. Vente19/11/91 Mes Audap, Godeau, Solanet Drouot Richelieu
Detail
Prix marteau : 400 €
Lot 315
Lot : 315
Vase étrier de forme sphérique. Céramique vernissée à décor ocre-rouge et beige sur la panse d'un animal fantastique menacant la gueule ouverte tournée vers l'arrière. Sa queue terminée par une tête de monstre. Pérou, civilisation Mochica III, vers 400 ap J.C. H : 26,5 cm. Petites égrenures au sommet du col et léger fêle. Bibliographie : The Mochica, E.P. Benson. London, 1972. Pages 70, fig : 3/27. Ancient Peruvian Ceramics, A.R. Sawyer. The Metropolitan Museum of art, 1966, Pages 31. Peru, Von Fuhrmann, 1922, page 92.
Detail
Prix marteau : 600 €
Lot 316
Lot : 316
Vase anthropomorphe à large goulot tronconique représentant un prisonnier assis en tailleur, corde au cou et les mains liées dans le dos. Céramique brun-clair, surface semi-mate, décor peint en blanc et noir, cette dernière aujourd'hui peu visible décorait le corps nu du captif de tatouages. Pérou, civilisation Mochica IV. H : 31 cm. Vente19/11/91 Mes Audap, Godeau, Solanet Drouot Richelieu
Detail
Prix marteau : 500 €
Lot 318
Lot : 318
Vase étrier en céramique lustrée noire représentant un oiseau de mer, la tête tournée vers l'arrière et le bec posé sur l'aile gauche. Les pattes et les ailes en relief. Pérou, civilisation Chimu, vers 1100/1400 ap J.C. H : 20 cm. Bibliographie : The Mochica, E.P. Benson. London, pages 20 et 24, fig: 1/9 et 1/14. The Desert Kingdoms of Peru, V.W.V. Hagen, New-York, 1965, pages 50 et 53.
Detail
Prix marteau : 500 €
Lot 321
Lot : 321
Vase étrier en céramique grise représentant un joueur de flute en haut relief sur une base cubique. Le personnage est assis en tailleur, portant un cache-sexe et une coiffe-résille et tenant dans ses deux mains une flute. A l'arrière, anse-étrier et long goulot l'intersection desquels est représenté un petit singe en relief. Pérou, civilisation Chimu, vers 1200/1400 ap. J.C. H : 20,2 cm. Vente19/11/91 Mes Audap, Godeau, Solanet Drouot Richelieu
Detail
Prix marteau : 300 €
Lot 324
Lot : 324
Vase à deux corps communiquant en céramique brun clair orange, petit vase kero et groupe de deux animaux se chevauchant. L'un portant une couronne percée deux fois à deux ornements en escalier. Les oreilles perforées et les yeux en amendes sont caractéristiques de la culture Lambayeque. Pérou, culture Lambayeque vers 1300/1400 ap J.C. H : 13,3 cm. Vente19/11/91 Mes Audap, Godeau, Solanet Drouot Richelieu
Detail
Prix marteau : 300 €
Lot 325
Lot : 325
Vase kero en bois aux parois cintrées et évasées dans la partie haute. Le décor peint incrusté dans le bois est composé, dans la partie supérieure d'une frise de motifs géométriques et symboles, dans la partie inférieure de fleurs. Début de la période coloniale, vers 1470-1560 ap. J.C. H : 17,3 cm. Accidents et fendu dans la hauteur avec restauration ancienne.
Detail
Prix marteau : 450 €
Lot 326
Lot : 326
Vase kero en bois sur piédouche, les parois cintrées et évasées en partie haute. Le corps décoré de scènes rituelles gravées dans le bois et peintes. Début de la période coloniale, vers 1470-1560 ap. J.C. H : 16,7 cm. Accidents et fendu dans la hauteur avec restauration ancienne.
Detail
Prix marteau : 350 €
Lot 327
Lot : 327
Bol de forme cylindrique légèrement évasé en céramique fine orangée. Le corps peint d'un grand motif polychrome représentant un visage portant des ornements. Pérou, Civilisation Nazca,100-500 ap J.C. H : 8,4 cm. Petit manques de matière. Bibliographie : Ancient Peruvian Ceramics, A.R. Sawyer. Page 127 fig : 210.
Detail
Prix marteau : 300 €
Lot 328
Lot : 328
Bol de forme cylindrique évasé en céramique fine orangée. Le corps peint d'une frise polychrome représentant deux visages portant des ornements. Pérou, civilisation Nazca, 100-500 ap J.C. H : 6 cm. Fêle et petits manques de matière. Bibliographie : Ancient Peruvian Ceramics, A.R. Sawyer. Page 127 fig : 210.
Detail
Prix marteau : 350 €
Lot 330
Lot : 330
Petit vase en céramique fine de couleur beige à décor polychrome de trois frises représentants des batraciens. Pérou, civilisation Nazca, 100-500 ap J.C. H : 11,5 cm. Restauration au col et petits manques de matières. Un bol comparable au Metropolitan Museum of Art de New-York sous la référence : 1970.245.18.
Detail
Prix marteau : 400 €
Lot 331
Lot : 331
Sifflet zoomorphe en céramique brune représentant un perroquet agrippé sur un fruit. Décor incisé sur les ailes de l'oiseau et sur le fruit. Pérou, civilisation Lambayeque/Chimu 800-1300 ap. JC. Un vase zoomorphe comparable au musée d'art précolombien de Cuzco.
Detail
Prix marteau : 450 €
Lot 332
Lot : 332
Flacon en céramique grise et noire. Le goulot légèrement évasé orné à la base d'une tête de dignitaire aux oreilles percées. Sur la face et le revers, sous le visage, un animal mythique au corps d'iguane et à la tête de renard ornée de volutes. Pérou, période transitoire Mochica/Lambayeque, 800/1100 ap J.C. H : 12,2 cm.
Detail
Prix marteau : 200 €
Lot 334
Lot : 334
Cuve baptismale en pierre calcaire sculptée Elle repose sur un piétement postérieur. Normandie, époque XVe siècle. H: 107 Diam: 92 cm.
Detail
Prix marteau : 3800 €